2 min de lecture Croissance

Croissance : "Le problème quand on dit que 'ça va mieux', tout le monde entend 'ça va bien", estime Éric Heyer

REPLAY / INVITÉ RTL - Le directeur du département Analyse et prévision de l'OFCE estime que la situation économique s'améliore, mais que les Français n'en ressentent pas les effets.

Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Croissance : "Le problème quand on dit que 'ça va mieux', tout le monde entend 'ça va bien", estime Éric Heyer Crédit Image : STR / AFP | Crédit Média : Vincent Parizot,Sophie Aurenche | Durée : | Date : La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot et Sophie Aurenche

Ils sont encourageants. Les chiffres de la croissance ont été dévoilés par l'Insee vendredi 29 avril. Avec un PIB en hausse de 0,5%, ils sont meilleurs que prévus puisque le gouvernement tablait sur une hausse de 0,3% et 0,4%. Du côté de la consommation, la situation est également positive puisque la consommation des ménages enregistre sa plus forte augmentation (+1,2%) depuis fin 2004. Pour Éric Heyer, directeur du département Analyse et prévision de l'OFCE, la croissance atteindra 1,6% à la fin de l'année. Ces chiffres sont une nouvelle occasion pour le gouvernement de répéter que la situation s'améliore : "Ça va mieux", répètent les membres du gouvernement. "Le problème quand on dit que 'ça va mieux', tout le monde entend 'ça va bien"", souligne Éric Heyer. 

Pour lui, "on est passé de 39° de fièvre à 38°, donc on est encore malade". La France n'est pas revenue à la situation qu'elle connaissant avant la crise. Éric Heyer rappelle qu'avant 2008, le pays comptait 2 millions de chômeurs contre 3,5 millions actuellement. "Il y a une amélioration, il faut le reconnaître, mais il va falloir beaucoup de bons chiffres successifs pour qu'enfin  les Français voient que leur quotidien a changé".

On n'est pas l'élève malade de la zone, on est l'élève moyen.

Éric Heyer, directeur du département Analyse et prévision de l'OFCE
Partager la citation

Croissancechômage, consommation, investissement des entreprises, tous les indicateurs sont bons mais les Français estiment ne pas ressentir leurs effets. "Eux ne vont pas mieux", précise Éric Heyer. Face aux autres pays de la zone euro, il n'y a pas de raison de se réjouir puisque les chiffres de la croissance sont en dessous de la moyenne. "On n'est pas l'élève malade de la zone, on est l'élève moyen", juge Éric Heyer qui précise qu'on pourrait être l'élève modèle, derrière l'Allemagne. Il rappelle qu'en 2013, la France faisait mieux que l'Allemagne en termes de croissance économique, donc "il ne faut pas regarder juste un instantané". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Croissance Chômage Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783042395
Croissance : "Le problème quand on dit que 'ça va mieux', tout le monde entend 'ça va bien", estime Éric Heyer
Croissance : "Le problème quand on dit que 'ça va mieux', tout le monde entend 'ça va bien", estime Éric Heyer
REPLAY / INVITÉ RTL - Le directeur du département Analyse et prévision de l'OFCE estime que la situation économique s'améliore, mais que les Français n'en ressentent pas les effets.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/croissance-le-probleme-quand-on-dit-que-ca-va-mieux-tout-le-monde-entend-ca-va-bien-estime-eric-heyer-7783042395
2016-04-29 14:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sN5Exolu8ZW3t6fdl6sMnQ/330v220-2/online/image/2016/0429/7783039309_la-croissance-en-hausse-de-0-5-au-premier-trimestre-2016.jpg