1 min de lecture Crash A320 Germanwings

Crash A320 Germanwings : "On a le souci de sanctuariser le site", dit le maire de Prads-Haute-Bléone

REPLAY - INVITÉ RTL - Bernard Bartolini, le maire de la commune où l'avion s'était écrasé avec 150 personnes à son bord, confirme qu'un lieu de recueillement sera créé.

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Crash A320 Germanwings : "On a le souci de sanctuariser le site", dit le maire de Prads-Haute-Bléone Crédit Image : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et Julien Absalon

Le 24 mars 2015, l'Airbus A320-211 du vol 9525 de la compagnie aérienne Germanwings s'écrasait dans les Alpes françaises, sur le territoire de la commune de Prads-Haute-Bléone. 150 personnes avaient péri dans ce crash causé par une manœuvre suicidaire du copilote Andreas Lubitz. Sept mois plus tard, les lieux de l'accident ont été nettoyés et dépollués. "L'emplacement de l'impact de l'avion a retrouvé son aspect originel", a commenté Bernard Bartolini, le maire de ce village, au micro de RTL.

"Aujourd'hui, tout est complètement propre. Il y aura une visite des lieux environ une fois par an pour voir si éventuellement on ne retrouve pas encore un petit bout. Mais je dirais qu'à presque 100%, la dépollution est terminée", poursuit-il. 

En mémoire des victimes, une stèle a été érigée sur place. La construction d'un lieu de recueillement est également envisagé pour permettre "aux gens et surtout aux familles de regarder l'impact de l'avion". Cet édifice ne pourra sans doute pas voir le jour à la date anniversaire du 24 mars prochain, compte tenu des mauvaises "conditions climatiques" à venir, a expliqué Bernard Bartolini qui a "le souci de sanctuariser le site".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash A320 Germanwings Alpes-de-Haute-Provence Aviation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants