1 min de lecture Crash A320 Germanwings

Crash A320 Germanwings : "150 profils ADN ont été isolés", a déclaré le procureur de Marseille

Le procureur de la République de Marseille a déclaré que "150 profils ADN ont été isolés" sur les lieux du crash, même si cela ne signifie pas encore que "nous avons identifié les 150 victimes", a-t-il précisé.

Les lieux du crash de l'A320 de Germanwings
Les lieux du crash de l'A320 de Germanwings Crédit : FRANCIS PELLIER / GENDARMERIE / AFP
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil
Journaliste RTL

Le parquet de Marseille a déclaré que "150 profils ADN avaient été isolés" sur les lieux du crash de l'A320 dans les Alpes-de-Haute-Provence. "Sur les 2.854 fragments traités, nous avons récupéré 2285 échantillons d'ADN et parmi eux, nous avons isolés 150 profils ADN", a expliqué le procureur de la République de Marseille Brice Robin.
Le procureur de la République de Marseille, Brice Robin, qui faisait un point presse sur l'avancée de l'enquête ce jeudi 2 avril, a néanmoins tenu à préciser que cela ne signifiait pas "que nous avons identifié les 150 victimes". Le processus d'identification, lui, ne fait que commencer. "Il reste, en effet, à effectuer la comparaison de ces ADN post mortem avec les ADN ante mortem remis par les familles des victimes. Un travail, a-t-il précisé, qui pourra commencer dès le début de la semaine prochaine". 

Il reste, en effet, à effectuer la comparaison de ces ADN post mortem avec les ADN ante mortem remis par les familles des victimes

Procureur de Marseille
Partager la citation

Le procureur de la République de Marseille s'est engagé à "informer automatiquement la famille lors de chaque identification". Enfin, "la remise des corps ne pourra intervenir qu'à l'issue des dernières exploitations après que la commission d'identification se sera réunie pour valider les résultats de ces identifications", a-t-il conclu. Le processus pourrait nécessiter " trois à cinq" semaines.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash A320 Germanwings Décès ADN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants