1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Le confinement, obstacle aux liaisons clandestines
2 min de lecture

Le confinement, obstacle aux liaisons clandestines

Les relations secrètes ne sont pas évidentes à gérer au quotidien. Encore plus à cause de l'éloignement et de la proximité de la femme ou du mari.

Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30
Caroline Dublanche présente "Parlons-Nous" sur RTL de 22h30 à 1h30
Crédit : Fred Bukajlo / SIPA / RTL
L'intégrale du 22 avril 2020
02:00:59
Françoise a acheté ses masques très (trop) cher
14:53
Martine surmonte difficilement la rupture, par sms, de sa relation
28:46
Xavier cherche à faire du bénévolat pour se sentir utile à la société
31:30
Fabienne veut profiter du confinement pour rompre
12:20
Monique et sa fille habitent le même immeuble, mais ne se parlent plus
26:14
Paul Delair

Françoise a acheté des masques chez son pharmacien. Elle a payé 90 euros pour 10 masques. C'est trop pour Françoise qui a tout de même préféré les prendre. Elle constate d'ailleurs que ce n'est pas le seul article dont le prix a sensiblement augmenté.

Martine avait une relation avec un homme marié depuis 7 ans. Elle avait conscience qu'il fallait qu'elle y mette un terme mais repoussait l'échéance. A cause d'une mésentente, c'est lui qui a décidé de quitter Martine. Il lui a annoncé par SMS. Affectée par le procédé, elle souhaite des explications. Martine préfère attendre la fin du confinement malgré l'envie qui la démange.

Xavier est célibataire et en chômage partiel. Il a l'impression de ne pas être utile à la société en restant chez lui. Il souhaiterait faire du bénévolat. Mais les différentes organisations auxquelles il a fait appel lui ont répondu qu'ils n'avaient pas besoin de bénévoles. Vers qui Xavier peut-il se tourner ?
Sylvie est bénévole à la Croix Rouge, qui est toujours en recherche de volontaires.

Fabienne a une relation depuis 5 ans avec un homme marié. Cette période loin de lui l'a faite réfléchir. Elle est bien décidée à mettre fin à cette histoire qui ne semble plus l'épanouir.

À lire aussi

Monique et sa fille de 40 ans habitent dans le même immeuble. Depuis janvier, la fille de Monique ne lui adresse plus la parole. Elle reprocherait à Monique d'être trop possessive. Monique ne comprend pas ce changement brusque qui l'affecte. D'autant plus que mère et fille sont voisines de palier.

Dans "Parlons-Nous" entre 22h et 0h30, la psychologue Caroline Dublanche recueille les confidences des auditeurs de RTL.

Référence citée à l'antenne :

- "Croix Rouge chez vous" : 09.70.28.30.00 (numéro non-surtaxé) de 8h à 20h.
Ecoute et soutien psychologique, informations et commande de produits de première nécessité pour les personnes en situation d'isolement. 

Pour nous contacter :

Si vous souhaitez, vous aussi, vous confier à Caroline Dublanche :
- appelez-nous au 09.69.39.10.11 (numéro non-surtaxé) 
ou depuis la Belgique au 02.337.60.80 (numéro non-surtaxé) 
- envoyez-nous votre numéro de téléphone par SMS au 64900 code RTL ( 35ct/sms )
- écrivez-nous par mail sur caroline.dublanche@rtl.fr
- rejoignez-nous sur notre page Facebook

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/