1 min de lecture Santé

Cliniques privées : des tarifs plus élevés à Paris et Lyon

REPLAY - Le magazine "60 millions de consommateurs" a enquêté dans les cliniques privées sur tout le territoire. Sur les 10 opérations les plus couramment effectuées, il y a de plus en plus de dépassements d'honoraires.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Dépassements d'honoraires : des tarifs plus élevés à Paris et Lyon Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Jacques Serais | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Jacques Serais Journaliste

Les dépassements d'honoraires sont toujours plus importants dans les cliniques privées, et la facture est salée. Le magazine 60 millions de consommateurs alerte sur ces hausses qui concerne les 10 opérations les plus couramment effectuées. "La situation s'est aggravée. Ils sont 30% de fois plus importants qu'en 2011, c'est énorme, explique Sylvie Metzelard, rédactrice en chef de 60 millions de consommateurs. Sur 2015, on a dépensé 867 millions d'euros, rien qu'en dépassements d'honoraires pour les opérations réalisées en clinique".

Le problème, c'est qu'à partir du 1er janvier prochain, les complémentaires santé vont abaisser le plafond de remboursement des dépassements d'honoraires désormais au-delà de deux fois le tarif fixé par la Sécu, et les patients y seront de leur poche. Une mauvaise nouvelle, surtout si l'on habite à Paris ou Lyon. Les tarifs pratiqués sont plus ou moins ou moins élevés suivant les régions, c'est aussi ce que révèle cette enquête. Il y a des villes, des secteurs, où les dépassements d'honoraires explosent, comme à Paris, dans le département des Hauts-de-Seine, et Lyon donc, mais aussi Strasbourg, Grenoble et Nice.

Aujourd'hui, si vous vous rendez dans une clinique de la capitale pour être opéré, dans 7 cas sur 10, vous devez payer un dépassement d'honoraires. À Lyon, c'est même, 8 cas sur 10. Dans ces villes, les taux de dépassement y atteignent des records, jusqu’à trois fois le tarif fixé par la Sécurité sociale. Une situation loin, très loin, des cliniques de Rennes, Nantes ou encore Poitiers. Les dépassements y sont peu nombreux et peu élevé. À Nantes, par exemple, vous n'avez à payer un dépassement d'honoraires seulement dans 3 cas sur 10.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Médecins Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants