1 min de lecture Société

"Je ne demande rien au gouvernement", assure Francesco Bouglione

REPLAY - INVITÉ RTL - Certaines communes ont décidé de prendre des arrêtés pour interdire l'installation de cirques itinérants.

Stéphane Carpentier L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
L'invité RTL du week-end du 22 octobre 2017 Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date :
La page de l'émission
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

Francesco Bouglione est l'un des dirigeants du cirque qui porte son nom. Actuellement, en plus du Cirque d'Hiver à Paris, le cirque est en escale à Marseille. Dans sa ménagerie, il compte un trentaine de chevaux, trois éléphants et vingt-cinq fauves. De plus en plus, des communes refusent l'installation de certains cirques sur leur territoire, et prennent des arrêtés en ce sens. La raison sous-jacente serait la présence d'animaux sauvages dans les spectacles.

"Il faut savoir que la majorité de ces communes sont des très petites villes, qui à plus de 50% déjà n'accueillaient pas de cirques", relativise Francesco Bouglione au micro de RTL, ce dimanche 22 octobre. Pour le dirigeant, les municipalités prennent des mesures à cause de "mails de quelques militants", pour être "sûres de plaire à tout le monde". Il estime que ces arrêtés sont "complètement illégaux".

Le gouvernement devrait créer une commission pour sauver le dialogue. "Je crois à cette initiative, salue Francesco Bouglione, pas avec les associations mais certainement avec les communes". "14 millions de personnes viennent voir nos spectacles, il n'y a pas 14 millions de sadiques en France", ironise l'homme. "On garde espoir parce qu'il y a un public qui nous soutient, il n'y a aucune raison qu'on nous enlève nos animaux."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Animaux Cirque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790629906
"Je ne demande rien au gouvernement", assure Francesco Bouglione
"Je ne demande rien au gouvernement", assure Francesco Bouglione
REPLAY - INVITÉ RTL - Certaines communes ont décidé de prendre des arrêtés pour interdire l'installation de cirques itinérants.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/cirque-bouglione-je-ne-demande-rien-au-gouvernement-assure-francesco-bouglione-7790629906
2017-10-22 19:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7RsVpHKr9C3qiFYN5PI0uQ/330v220-2/online/image/2017/1022/7790630490_un-spectacle-du-cirque-bouglione-au-cirque-d-hiver-a-paris-le-23-octobre-2014.jpg