1 min de lecture Circulation

Circulation : les feux rouges bientôt supprimés ?

Plusieurs villes de France ont déjà commencé à supprimer les feux rouges. Le Conseil de Paris a voté l'expérimentation de l'abandon des feux tricolores en plusieurs endroits, afin de fluidifier la circulation.

Un feu rouge (image d'illustration)
Un feu rouge (image d'illustration) Crédit : BOYAN TOPALOFF / AFP
Marie Demeulenaere
Journaliste

Supprimer les feux rouges pourrait-il permettre de fluidifier le trafic ? C'est l'hypothèse de la mairie de Paris, qui a annoncé qu'elle enlèverait les feux tricolores dans plusieurs quartiers pilotes de la ville, dans le cadre de son plan Piéton. Sous l'initiative du groupe écologiste, le Conseil de Paris a voté l'expérimentation de l'abandon des feux tricolores aux carrefours. La capitale française n'est pas la première ville à vouloir se passer des lumières rouges qui illuminent les carrefours. Nantes, Abbeville, Rouen, Niort, Bordeaux... Selon Le Parisien, plusieurs villes ont déjà choisi de réduire leur utilisation.

Principal argument retenu pour justifier la fin des feux : la circulation. 10.000 accidents se produiraient chaque année à cause de la signalisation tricolore. Vitesse non adaptée, attente des conducteurs, création de bouchons à cause des ralentissements... Selon plusieurs études effectuées dans différentes villes françaises, les accidents sont moins nombreux lorsqu'un giratoire est uniquement indiqué par des panneaux de signalisation, car les automobilistes sont plus attentifs et davantage responsables. Même observation pour les piétons, qui auraient tendance à vérifier avant de traverser, ce qui n'est pas le cas avec la présence des feux. 

Bordeaux supprime les feux en face des écoles

Certaines communes ont carrément choisi de supprimer l'ensemble des deux rouges, comme la ville d'Abbeville, dans la Somme, qui en a conservé un seul. En Gironde, Bordeaux a choisi de les retirer en face des écoles. En échange, le fief d'Alain Juppé a élargi les trottoirs et réduit la taille des voies de circulation pour permettre une meilleure visibilité aux piétons. À l'étranger, c'est le même son de cloche. La ville de Philadelphie, aux États unis, a supprimé plusieurs feux rouges jugés inutiles. Pour rappel, le premier feu rouge a vu le jour à Londres, au Royaume-Uni, en 1868. 

Lire la suite
Circulation Paris Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants