2 min de lecture Cigarette électronique

Cigarette électronique : une salle dédiée au vapotage bientôt obligatoire en entreprise ?

REPLAY - Le projet de loi santé, qui sera voté lundi 16 novembre par les députés, interdit le vapotage dans les entreprises sauf dans des salles dédiées.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
"La e-cigarette, c'est aujourd'hui le meilleur des substituts nicotiniques pour aider les gens à arrêter de fumer", dit Philippe Presles Crédit Image : AFP / KENZO TRIBOUILLARD | Crédit Média : Odile Pouget / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Odile Pouget et Julien Absalon

Les entreprises seront peut-être obligées de disposer d'une salle dédiée aux fumeurs de cigarette électronique. La commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale a voté l'interdiction de vapoter dans les établissements scolaires, les transports et les entreprises, comme le prévoit l'article 5 undecies (le onzième article d'une série d'articles portant le même numéro de base) du projet de loi de santé du gouvernement. 

Toutefois, alors que le vapotage était jusqu'à présent toléré dans les entreprises sauf indication contraire du règlement intérieur, les "lieux de travail fermés et couverts à usage collectif" devront installer des "emplacements réservés" pour les vapoteurs.

La ministre de la Santé Marisol Touraine, qui veut éviter que le geste de fumer soit "banalisé", a en tout cas répété, vendredi 13 novembre, qu'elle n'était pas favorable au vapotage. Mais ce sont les députés qui devront trancher la question, lundi 16 novembre, lors du vote du texte de loi à l'Assemblée.

C'est comme si on voulait interdire les patchs ou les gommes en entreprise

Philippe Presles, membre de SOS Addictions
Partager la citation

Avant même son éventuelle promulgation, cette mesure fait d'ores et déjà grincer des dents, notamment au sein de l'opposition et chez les entreprises. Des tabacologues se rangent également de leur côté, à l'instar de Philippe Presles, membre de SOS Addictions. "La e-cigarette, c'est aujourd'hui le meilleur des substituts nicotiniques pour aider les gens à arrêter de fumer. C'est comme si on voulait interdire les patchs ou les gommes en entreprise", affirme-t-il au micro de RTL.

À lire aussi
Une personne fume une cigarette électronique (illustration) tabagisme
Les infos de 22h - Cigarette électronique : le vapotage de plus en plus surveillé

Plébiscitée par les professionnels de santé, la cigarette électronique a récemment été épinglée pour des liquides non-conformes. Malgré des ventes en baisse, elle reste néanmoins très populaire en France, pays qui dispose du marché le plus important en Europe. "C'est franchement grave pour les deux millions de vapoteurs et le million d'entre eux qui essaie d'arrêter de fumer. C'est peut-être la première loi de santé qui interdit un usage sans danger. (...) Je pense qu'on va obtenir l'effet contraire annoncé et que le tabac va repartir de plus belle dans notre pays", conclut Philippe Presles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cigarette électronique Tabagisme Tabac
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780494709
Cigarette électronique : une salle dédiée au vapotage bientôt obligatoire en entreprise ?
Cigarette électronique : une salle dédiée au vapotage bientôt obligatoire en entreprise ?
REPLAY - Le projet de loi santé, qui sera voté lundi 16 novembre par les députés, interdit le vapotage dans les entreprises sauf dans des salles dédiées.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/cigarette-electronique-une-salle-dediee-au-vapotage-bientot-obligatoire-en-entreprise-7780494709
2015-11-13 17:19:55
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jBcvTxRS_RJmmUFA_TaicQ/330v220-2/online/image/2014/0530/7772340797_la-cigarette-electronique-bientot-interdite-dans-les-lieux-publics.jpg