1 min de lecture Taxi

Chauffeur de taxi agressé à Paris : "pronostic vital engagé"

Selon la police, le chauffeur de taxi agressé jeudi matin à Paris par 3 clients se trouve dans "un état grave avec un pronostic vital engagé" et "non en état de mort cérébrale".

Un taxi parisien (illustration)
Un taxi parisien (illustration) Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les faits se sont déroulés vers 7h du matin ce jeudi 11 septembre. Le chauffeur de taxi, âgé de 56 ans, a été agressé par trois passagers d'une vingtaine d'années, qui sortaient très alcoolisés de discothèque. "Excédé par ses clients, il leur a demandé de descendre de son véhicule. Le chauffeur a alors reçu plusieurs coups de talons aiguilles", a déclaré cette source.

La police, appelée avenue de Tourville (VIIe arrondissement de Paris), a emmené les quatre personnes au commissariat. A son arrivée, le chauffeur de taxi a fait un malaise cardiaque et a été pris en charge par le Samu. Les trois jeunes, impliqués dans l'altercation, étaient toujours en garde à vue vendredi matin.

Rassemblement des taxis près de l'hôpital Necker

Les trois passagers, un homme de 26 ans, et deux femmes de 25 et 28 ans, doivent être déférés samedi matin devant un juge d'instruction en vue de leur mise en examen pour violences volontaires en réunion ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) supérieure à huit jours, selon une source judiciaire.

Plus d'une centaine de chauffeurs de taxi se sont rassemblés vendredi après-midi avec leur véhicule non loin de l'hôpital Necker (sud-ouest de Paris), où a été admis la victime, à l'appel de plusieurs syndicats (CGT, FO, CFDT), a expliqué à l'AFP Karim Asnoun, de la CGT.

"C'est un mouvement de soutien, de solidarité pour notre collègue et sa famille. Les chauffeurs de taxi sont inquiets, ils ont besoin d'échanger, de se retrouver. Beaucoup ont déjà été victimes d'agressions", a-t-il rappelé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Taxi Paris Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants