1 min de lecture Cgt

CGT : l'indemnité versée à Thierry Lepaon serait un complément de retraite

Selon Marianne, l'indemnité versée à Thierry Lepaon à son départ de la CGT de Basse-Normandie correspond à un complément de retraite.

Thierry Lepaon est à la tête de la CGT depuis le 22 mars 2013 (archives).
Thierry Lepaon est à la tête de la CGT depuis le 22 mars 2013 (archives). Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'indemnité perçue par le numéro un de la CGT Thierry Lepaon à son départ de la fédération de Basse-Normandie s'apparente à une pratique du syndicat pour compléter la retraite de certains militants du privé ayant subi des périodes de chômage, affirme l'hebdomadaire Marianne ce lundi 8 décembre.

Selon l'hebdomadaire, la "curieuse prime d'environ 31.000 euros que Thierry Lepaon reconnaît avoir perçue" correspond à un complément de retraite, dont ont déjà bénéficié plusieurs cadres de la CGT.

Les retraites "casquette"

"On connaissait les retraites 'chapeau' du CAC 40, désormais il faudra faire avec les retraites 'casquette' de la CGT", ironise le magasine Marianne, qui évoque "une pratique en cours depuis plus de 20 ans" à la CGT.

Selon un secrétaire de fédération cité par l'hebdomadaire, le principe d'une telle prime n'a rien d'"exceptionnel". Elle permet de compenser des périodes de chômage qui peuvent pénaliser des militants du secteur privé dans le calcul de leur retraite.

À lire aussi
Le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez le 6 février 2020 grève
Coronavirus : la CGT-Services publics dépose un préavis de grève

Or, Thierry Lepaon, licencié de Moulinex en 2001, a connu plusieurs années de chômage, avant d'être embauché comme permanent syndical, selon Marianne.

La commission exécutive va décider de l'avenir de Lepaon

Depuis la fin octobre, les révélations se succèdent sur le secrétaire général de la CGT : travaux onéreux réalisés dans son appartement de fonction et son bureau, indemnité perçue à son départ de la CGT Basse-Normandie avant d'accéder au poste de secrétaire général en 2013.

Son avenir est en suspens. Après s'être expliqué vendredi devant le Bureau confédéral, Thierry Lepaon affronte mardi la commission exécutive, direction élargie du syndicat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cgt Thierry Lepaon Retraites
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants