1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Ce qu'il faut savoir des grandes marées attendues le week-end du 21 et 22 mars
2 min de lecture

Ce qu'il faut savoir des grandes marées attendues le week-end du 21 et 22 mars

ÉCLAIRAGE - Si le terme "marée du siècle" est abusif, les côtes allant de la Manche aux Pyrénées-Atlantiques sont en état d'alerte pour affronter un coefficient de 119 sur 120.

Le Mont Saint-Michel lors de la grande marée le 22 février 2015
Le Mont Saint-Michel lors de la grande marée le 22 février 2015
Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Après l'éclipse, c'est un nouveau phénomène astral qui devrait passionner les foules avec les grandes marées. S'ils sont totalement indépendants l'un de l'autre, ils n'en restent pas moins tout aussi impressionnants. Samedi, les grandes marées devraient être très importantes avec un coefficient de 119 sur 120. Un record cette année. Le 21 février, le littoral atlantique avait vécu une grande répétition générale avec un coefficient de 118.

Un phénomène tous les 18 ans

Le phénomène des grandes marées est récurrent mais celles attendues ce week-end sont beaucoup plus rares puisqu'elles n'apparaissent que tous les 18 ans. Le terme "marée du siècle", souvent utilisé pour les définir, est donc quelque peu abusif. Avant celle du 21 février, la dernière remontait au 10 mars 1997 dans l'Hexagone. Au total, pas moins de 40 jours de marées exceptionnelles sont attendus au cours de l'année 2015 en France. 

Le coefficient de marée est compris entre 20 et 120. Il permet de donner une indication sur le marnage, soit la différence de hauteur entre la mer haute et la mer basse. Plus le coefficient est important, plus le marnage est élevé même si les coefficients supérieurs à 110 ne représentent que 2% de l'ensemble des marées selon le service hydrographique et océanographique de la marine (Shom). 


Comprendre en 2 minutes - Les marées par sciencesetavenir

La Normandie et la Bretagne privilégiées

Si toute la côte ouest de la France pourra profiter de ces marées exceptionnelles, la Normandie et la Bretagne seront les régions les plus privilégiées. Des vagues de plus de 14 mètres de marnage sont attendues aux alentours de 20 heures dans la baie du Mont Saint-Michel où le phénomène sera le plus impressionnant. Si le monument français devrait être prisé par les touristes, amateurs ou simples curieux, de nombreuses villes s'y préparent aussi. À Saint-Malo (13,25m), Paimpol (11,60m) ou Roscoff (9,55m) peuvent se vanter d'avoir des marnages très importants alors qu'au Sud, les vagues devraient être moins imposantes comme le révèle marée.info

Quelles consignes de sécurité ?

À lire aussi

Cet événement est attendu par de nombreux photographes (en herbe ou professionnels) mais aussi par les pêcheurs à pied. Mais des précautions s'imposent car le danger est réel surtout en cas de dépression météorologique. Pour tous, la prudence est donc de mise. Lors du précédent épisode, la gendarmerie nationale avait listé certains conseils comme la "consultation des horaires des marées", le fait de "prévenir son entourage" ou encore de s'équiper d'un "moyen de communication ou de signalisation".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.