2 min de lecture Société

Casseurs: Alain Juppé pour l'interdiction des manifestations

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Les auditeurs ont la parole - Praud Les auditeurs ont la parole Pascal Praud iTunes RSS
>
Les auditeurs ont la parole du 15 juin 2016 Crédit Image : Camille Kaelblen / RTL.fr | Crédit Média : Vincent Parizot,Christelle Rebière | Durée : | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Casseurs: Alain Juppé pour l'interdiction des manifestations

Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite pour 2017, s'est prononcé ce matin sur RTL pour l'interdiction "des manifestations qui constituent une menace évidente à l'ordre public", au lendemain des défilés contre la loi travail, émaillés d'incidents. 

"Ces policiers, ils ont été traînés dans la boue par la CGT il n'y a pas si longtemps avec des affiches inacceptables. Aujourd'hui, il faut arrêter cela. Nous sommes en état d'urgence. Quand il y a des manifestations qui constituent une menace évidente à l'ordre public, il faut les interdire, le gouvernement a le pouvoir de le faire", a déclaré l'ancien Premier ministre. 

Alain Juppé considère que les saccages qui se sont produits hier à Paris en marge de la manifestation contre la loi Travail sont "un pur scandale". "C'est un signe d'irresponsabilité totale des organisations qui appellent à manifester". 

"On ne peut pas continuer à laisser se reproduire des incidents comme hier (mardi) où on attaque maintenant les vitrines d'un hôpital pour enfants. On a perdu la raison", a-t-il développé. 

"Que la CGT se batte contre ce texte, si elle n'en veut pas, sous d'autres formes, c'est possible. Mais aujourd'hui, la France est dans un état de désordre tel, et d'exaspération tel, que le pire est possible. Donc il faut arrêter ça", a-t-il ajouté. 

Les casseurs s'en sont pris hier à de nombreux commerces. Des baies vitrées du ministère des Outre-Mer et de l'Hôpital Necker ont été brisées. 

De son côté, Manuel Valls a réaffirmé qu'il ne "changera pas" le projet de loi travail et a dénoncé l'attitude "ambigüe" de la CGT à l'égard des casseurs et appelé le syndicat à ne plus organiser de grandes manifestations à Paris. 


Invité des Auditeurs ont la parole à 13h05 : Jean-Pierre Mercier, délégué syndical CGT.

La rédaction vous recommande

Faut-il réformer le bac et introduire plus de contrôle continu ?

Confiants ou angoissés, les lycéens ont débuté ce matin les écrits du baccalauréat 2016, avec la traditionnelle épreuve de philosophie dès 8H00 pour les candidats généraux et technologiques, tandis que les pro débuteront le français à 9h30. 

Cette édition est marquée par une série de possibles distractions ou complications: Euro de football, grèves de transport, sécurité renforcée, ramadan... 

À lire aussi
Lien aux autres : quelle importance a-t-il pour vous ? société
Lien aux autres : quelle importance a-t-il pour vous ?

La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud-Belkacem avait invité les candidats à "prendre leurs précautions" face à d'éventuelles grèves, tout en demandant aux directeurs de centre d'examen de "faire preuve de bienveillance" en cas de retard.  

Dans un contexte de plan Vigipirate renforcé, les 675.975 inscrits à l'examen, âgés de 14 ans à 82 ans, ont été convoqués avec 15 à 30 minutes d'avance pour permettre la vérification des sacs et des identités "sans stress". 

Pour connaître les résultats provisoires, il faudra patienter jusqu'au 5 juillet, et pour ceux qui n'auront pas l'examen du premier coup, les résultats après rattrapage seront connus jusqu'au 9 juillet, à la veille de la finale de l'Euro.  

En 2015, 87,9% des candidats ont décroché leur baccalauréat: 91,5% dans la voie générale, 90,7% dans la technologique et 80,5% dans la professionnelle.  


Faut-il réformer le bac et introduire plus de contrôle continu RTL vous invite à répondre à la question du jour.

Faut-il réformer le bac et introduire plus de contrôle continu ?
Nombre de votes : 6419 *Sondage à valeur non scientifique
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants