1 min de lecture Prise d'otages à Bamako

CARTE INTERACTIVE - Prise d'otages à Bamako : où se situe l'hôtel Radisson pris pour cible ?

Des assaillants lourdement armés ont pénétré vendredi 20 novembre dans l'enceinte du célèbre établissement de la capitale malienne. Au moins 3 otages ont été tués.

Des militaires devant l'hôtel Radisson à Bamako, au Mali
Des militaires devant l'hôtel Radisson à Bamako, au Mali Crédit : HABIBOU KOUYATE / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Scène de terreur à Bamako. Dans le centre de la capitale malienne, une fusillade a éclaté dans l'hôtel Radisson Blu avant que les deux assaillants ne prennent en otage les civils. Au total, pas moins de 170 otages, parmi lesquels des Français, des Belges et des Chinois, sont retenus par au moins deux assaillants. "Ça se passe au septième étage, des jihadistes  sont en train de tirer dans le couloir", a notamment déclaré une source de sécurité à l'AFP alors qu'au moins trois otages sont décédés

L'hôtel, prisé par les expatriés, se situent en plein cœur de la capitale malienne, à quelques kilomètres de la gare centrale de Bamako. Selon une source sécuritaire malienne, des assaillants sont rentrés dans l'enceinte de l'hôtel à bord d'une voiture avec une plaque diplomatique.

>> Suivez l'évolution de la situation minute par minute à Bamako après la prise d'otages au Radisson 

Le 7 mars, un attentat contre un bar-restaurant à Bamako avait coûté la vie à 5 personnes, dont un Français et un Belge. Il s'agissait de la première attaque de ce type perpétrée dans la capitale du Mali. Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à al-Qaïda après la déroute de l'armée face à la rébellion, d'abord alliée à ces groupes qui l'ont ensuite évincée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prise d'otages à Bamako Mali Terrorisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants