2 min de lecture Cannabis

Cannabis : les jeunes du Sud de la France fument plus que les autres

Si 9,2% des Français de 17 ans consomment régulièrement du cannabis, en PACA, Languedoc-Roussilon et Midi-Pyrénées, ils sont entre 12 et 13%.

47,8% des jeunes de 17 ans affirment avoir déjà essayé le cannabis, et 9,2% disent en fumer au moins dix fois par mois
47,8% des jeunes de 17 ans affirment avoir déjà essayé le cannabis, et 9,2% disent en fumer au moins dix fois par mois Crédit : Meg Roussos / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Selon une étude de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) publiée ce mercredi 22 juillet, les jeunes du Sud affichent en effet un usage régulier de drogue douce supérieur à celui des régions du nord et à la moyenne nationale.

Selon ce sondage, 9,2% des adolescents de 17 ans fument régulièrement, soit au moins 10 fois dans le mois précédent l'enquête. Or dans les régions PACA, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées, ce chiffre est compris entre 12 et 13%. À l'inverse, le Nord-Pas-de-Calais, la Haute-Normandie, la Picardie et l'Île-de-France affichent ainsi des niveaux inférieurs à la moyenne, compris entre 6 et 8% des jeunes.

Parmi les extrêmes, la Corse et l'Alsace sont les régions où les jeunes fument le moins souvent (6%), tandis que la voisine de cette dernière, la France-Comté affiche un niveau très élevé à 14%.

Bretagne championne du "binge drinking"

Concernant la consommation d'alcool, 12,3% des jeunes buvant régulièrement (10 fois dans le mois), la confrontation Nord-Sud n'a plus lieu. L'analyse régionale de l'OFDT indique que huit régions affichent des niveaux supérieurs (entre 15 et 22%) : trois sur la façade ouest (Bretagne, Basse-Normandie et Pays-de-la-Loire), une au sud (Midi-Pyrénées) et quatre à l'est (Rhône-Alpes, Franche-Comté, Champagne-Ardennes et Bourgogne).

À lire aussi
Un plan de cannabis (illustration) faits divers
Corse : des plants de cannabis retrouvés dans les jardins de la Collectivité

Alors qu'elles ont déjà une consommation plus faible de cannabis, le Nord-Pas-de-Calais, la Haute-Normandie, la Picardie et l'Île-de-France s'illustrent également avec un usage régulier d'alcool moins important (entre 8 et 10%), tout comme la PACA. Ces régions sont également celles qui ont les niveaux les plus faibles concernant les alcoolisations ponctuelles importantes répétées, plus communément appelé "binge drinking", entre 14 et 19% des jeunes de 17 ans, pour une moyenne nationale de 21,8%.  Pour l'ouest, c'est en Bretagne que ces "binge drinking" sont les plus importants (37%), ainsi qu'en Pays-de-la-Loire et Poitou-Charentes. À l'est, on retrouve un usage important en Rhône-Alpes, Franche-Comté et Languedoc-Roussillon.   

Enfin, le tabagisme quotidien apparait plus marqué à l'Ouest et au Sud du Pays, ainsi qu'en Bourgogne, qui présente la consommation la plus importante avec 39% (pour une moyenne nationale de 32,4%). A l'opposé, seule l'Alsace et l'Île-de-France se singularisent par un usage inférieur à la moyenne.

8e étude Escapad (Enquête sur la santé et les consommations lors de l'appel de préparation à la défense), menée en mars 2014 auprès de 23.201 adolescents de 17 ans.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cannabis Sondage Jeunesse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants