1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Canicule : la ville de Paris lance une application qui recense les lieux frais
1 min de lecture

Canicule : la ville de Paris lance une application qui recense les lieux frais

Météo France a placé toute l’Île-de-France en alerte orange mardi 24 juillet à 16 heures. Météo France envisage une montée des températures jusqu’à 35 degrés. À Paris, le niveau 3 du plan canicule a été activé.

L'application Extrema Paris recense les lieux frais de la capitale en période de forte chaleur
L'application Extrema Paris recense les lieux frais de la capitale en période de forte chaleur
Crédit : Capture d'écran de l'application Extrema Paris / RTL.FR
Léa Stassinet

Où trouver un peu de fraîcheur dans Paris dans les prochains jours ? C'est la question à laquelle répond l'application Extrema Paris, lancée par la ville pour aider les habitants et touristes à se protéger des fortes chaleurs qui frappent la capitale. 

Parmi les fonctions proposées par l'application mobile, on retrouve notamment la diffusion de conseils en cas de risque élevé par rapport à la chaleur, mais aussi la mesure en temps réel de ce risque selon votre profil, renseigné au préalable par vos soins au moment du téléchargement de l'application. Il faut notamment indiquer son âge, son sexe et si vous souffrez d'une maladie ou êtes actuellement sous traitement médical

L'application permet également d'ajouter les profils de vos proches, et vous alerte s'ils se retrouvent confrontés à une situation de risque en rapport avec la chaleur. Dans ce cas, Extrema Paris vous donnera les lieux les plus frais autour d'eux. 

800 lieux pour se protéger de la chaleur

Car c'est là la fonction première de l'outil. Une carte vous permet de voir quels sont les endroits où vous pouvez trouver un peu d'air frais. Musées, bibliothèques, brumisateurs, espaces verts ombragés... 800 lieux sont répertoriés par couleur. 

À écouter aussi

"Avec Athènes, nous sommes les premiers à lancer une telle application" se félicite Célia Blauel, adjointe EELV chargée du développement durable, de l’eau et du Plan climat, dans les colonnes du Parisien. La ville de Lyon avait cependant mis au point une plateforme similaire l'an passé intitulé "cartographie des lieux frais" et disponible sur l'application Ville de Lyon, comme l'avait souligné Le Progrès en juillet 2017.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/