1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Bourville se souvient de … Bourvil
2 min de lecture

Bourville se souvient de … Bourvil

Il y a quarante-cinq ans Bourvil disparaissait. À Bourville, en Normandie, l’ombre du comédien plane toujours dans le village où il a passé son enfance.

Bourvil avait obtenu son certificat d'étude avec mention "très bien"
Bourvil avait obtenu son certificat d'étude avec mention "très bien"
Crédit : Frédéric Veille
Bourville se souvient de ... Bourvil
00:01:10
Frédéric Veille

Si comme de nombreux touristes vous passez par Bourville, ne cherchez sa tombe. "Bourvil a été inhumé à Montainville dans les Yvelines", prévient Didier Boullard le maire de cette petite commune du Pays de Caux qui chaque semaine croise des curieux cherchant la tombe de l’acteur ou bien la maison où le jeune André a vécu, enfant.

Car ce fils d’agriculteurs né le 28 juillet 1917 dans le village voisin de Prétot-Vicquemare, a rejoint Bourville, le village natale de sa mère, à l’âge de quatre ans. Son père décédé de la grippe espagnole en novembre 1918, Eugénie Raimbourg s’installa en effet avec ses trois jeunes enfants dans une des fermes de la commune.
"Plus tard lorsqu’il est devenu l’acteur que l’on sait, il venait souvent voir sa famille, ses amis. Il venait aussi au café du village. Mais il était surtout très discret" reprend le maire en montrant la maison où il a vécu et qui est située sur le plateau, au hameau de Tonneville.

Un lieu de pèlerinage pour les fans

Depuis des décennies Bourville est donc devenu le lieu de pèlerinage pour les nombreux fans de l’acteur qui s’arrêtent devant l’église où il fut enfant de chœur pendant sept ans, devant l’école située juste en face où le jeune André Raimbourg était un élève studieux qui obtint son certificat d’étude avec mention "très bien" et les félicitations du jury.

D’ailleurs, depuis quelques années maintenant la municipalité a érigé à côté de cette école une fresque en mémoire du célèbre administré qui n’a jamais oublié le village de son cœur. "L’un de ses fils a toujours une propriété ici", reprend le maire. "C’est en 1937 qu’il a quitté la Normandie pour Paris avec son accordéon et son piston et c’est en 1942 après avoir été mobilisé qu’il a pris le nom de Bourvil", explique Yannick Dumont, imitateur officiel de Bourvil, son idole. "Mon seul regret est de ne l’avoir jamais rencontré, à sa mort je n’avais que 11 ans".

Yannick Dumont, imitateur officiel de Bourvil, son idole
Yannick Dumont, imitateur officiel de Bourvil, son idole
Crédit : Frédéric Veille

Un hommage à ses racines

Mais depuis l’âge de 14 ans où lors d’un spectacle d’école il s’est mis à imiter l’acteur, Bourvil n’a plus quitté sa vie. Si bien que chaque week-end, il sillonne les routes de France avec son spectacle "Merci Monsieur Bourvil". Et la ressemblance est frappante dès lors qu’il pose son béret sur la tête. "Moi aussi je viens souvent à Bourville, ce village à une âme, la sienne", conclu Yannick Dumont

Atteint de la maladie de Kahler, une maladie du sang, Bourvil, l’un des acteurs préférés des français s'est éteint à son domicile parisien le 22 septembre 1970. Il avait 53 ans. Et depuis des dizaines de touristes se pressent chaque semaine dans ce village que Bourvil adopta comme nom de scène, en hommage à ses racines.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/