1 min de lecture Jean-Paul Belmondo

"Borsalino, monsieur Belmondo !", lance Pascal Praud

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste rend hommage à l'acteur populaire, qui vient vient de fêter ses 82 ans. Son élégance n'est pas que vestimentaire.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
"Borsalino, monsieur Belmondo !", lance Pascal Praud Crédit Image : RTL | Crédit Média : Pascal Praud | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud Journaliste RTL

"Un sourire, un charme, une grâce. Force et douceur, viril mais correct. Jean-Paul Belmondo traverse les décennies sans jamais avoir l'air étonné", constate Pascal Praud. "Bebel est immortel, magnifique, incorrigible", poursuit-il.

"Flic, voyou, prêtre, héritier, Pierrot le fou, Bart Cordell, Sam Lion. Plus qu'un comédien, mieux qu'une star. Un gentilhomme dont on rêve d'être le frangin", ajoute le journaliste.

"Idole des enfants, chéri de ces dames. Belmondo à Roland-Garros, Bebel et son petit chien. La légèreté est une élégance. Boxeur, cascadeur, séducteur tendance 'toc-toc-badaboum !', Jean-Paul Belmondo aime les gens, quand Alain Delon aimait le public", clame Pascal Praud.

Jean-Paul Belmondo aime les gens, quand Alain Delon aimait le public

Pascal Praud
Partager la citation

"On connaît sa vie, ses amours, ses enfants. On sait aussi les accidents de l'existence. Belmondo courage qui assume, qui parle plus lentement, qui n'escalade plus les immeubles et prend l'ascenseur quand il rentre chez lui", raconte-t-il.

À lire aussi
Bande à Belmondo La Curiosité Est Un Vilain Défaut
Connaissez-vous la bande à Bébel ?

"L'homme de brio, à 82 ans. Borsalino, monsieur Belmondo ! Et à l'année prochaine", conclut le journaliste.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Paul Belmondo Cinéma Vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants