2 min de lecture Environnement

Biodiversité : faut-il une loi pour protéger la nature du bruit humain ?

Les chercheurs nous mettent en garde : il va falloir protéger les animaux de la pollution sonore émise par les hommes.

Rémi Sulmont RTL vous en parle déjà Rémi Sulmont
>
Rémi Sulmont : faut-il une loi pour protéger la nature du bruit humain ? Crédit Image : saguari / Pixabay | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Rémi Sulmont
Rémi Sulmont et Loïc Farge

Les effets du bruit sur nos organismes humains sont documentés : perturbation du sommeil, troubles de l’humeur, risques cardiovasculaires. Le bruit est un problème de santé publique reconnu, et il existe des lois antibruit. Ce que les scientifiques sont en train de démontrer, c'est que la pollution sonore affecte aussi, non pas seulement le comportement mais aussi la santé des animaux. Y compris loin des villes. Prenez une nationale en pleine nature. Les équipes de recherches ont établi que cette route perturbe la faune. Non pas juste au bord de cette nationale, comme on le pensait, mais jusqu'à un kilomètre et demi de chaque côté de la route. Ce que personne n'avait jusqu'alors imaginé.

On est en train de découvrir un nouveau problème, et donc une nouvelle menace. Une grande enquête (la plus vaste à ce jour) publiée tout récemment a fait l'effet d’une bombe. Sur près de 500 sites aux États-Unis, les chercheurs ont enregistré 1,5 million d'heures pour mesurer les niveaux sonores. Ils sont arrivés à la conclusion que la pollution sonore due à l'activité humaine est présente dans deux-tiers des espaces sauvages protégés, où l'homme pensait avoir pris des mesures pour épargner la nature.

Quand ce n'est pas un train, une route, une mine ou une tronçonneuse en forêt, cela peut être les passages d'avions qui perturbent la faune en survolant de la haute montagne. Étude après étude, les preuves scientifiques s'accumulent pour démontrer les effets nocifs de cette pollution sonore sur la faune.

À lire aussi
Un moustique (illustration). été
Moustiques : quelles sont les solutions les plus efficaces pour s'en protéger ?

Si on ne prend pas en compte cette gêne, on continuera à perdre de la biodiversité

Thierry Lengagne, de l'université de Lyon
Partager la citation

Cela peut stresser les animaux, jusqu'à provoquer des accidents mortels. Il a été prouvé que des baleines, stressées par les sonars militaires ou des prospecteurs miniers, sont mortes car elles sont remontées à la surface sans respecter les paliers de décompression. Autre exemple : les grenouilles. Plus précisément ces rainettes vertes qu'a enregistrées Thierry Lengagne. Le chercheur au CNRS a démontré que ces amphibiens exposés au bruit routier changent de couleur. Les grenouilles en ont tellement plein les oreilles qu'elles changent de couleurs, ce qui rend les mâles moins attirants pour les femelles. Le seul bruit détraque donc la reproduction des rainettes.

"Ces découvertes scientifiques doivent nous obliger à agir", plaide Thierry Lengagne, de l'université de Lyon. "Pour diminuer le bruit de fond, on pourrait facilement imaginer que lorsqu'on traverse une zone protégée dédiée à la faune, on demande aux gens de rouler moins vite. On ne peut plus négliger la pollution sonore", explique-t-il.

"Il va falloir en tenir compte lors de la réalisation de nouvelles infrastructures avec des mesures compensatoires : on essaie de compenser ce qu'on détruit", ajoute-t-il. Thierry Lengagne note que "jusqu'à présent, dans ces mesures, rien n'était fait concernant la pollution sonore". Et d'insister : "Il faudra bien qu'on finisse par prendre en compte cette gêne, sinon on continuera à perdre de la biodiversité". Voilà une "loi anti-bruit" pour protéger la faune. On y viendra peut-être afin que, comme nous, les rainettes vertes et les baleines bleues ne changent pas de couleur et dorment sur leurs deux oreilles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Bruit Pollution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788748639
Biodiversité : faut-il une loi pour protéger la nature du bruit humain ?
Biodiversité : faut-il une loi pour protéger la nature du bruit humain ?
Les chercheurs nous mettent en garde : il va falloir protéger les animaux de la pollution sonore émise par les hommes.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/biodiversite-faut-il-une-loi-pour-proteger-la-nature-du-bruit-humain-7788748639
2017-05-29 10:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/drzkLBBQHePIt7gb9hweUg/330v220-2/online/image/2017/0410/7788050757_une-grenouille-de-race-rainette-verte.jpg