1 min de lecture Police

Barbes et tatouages désormais autorisés dans la police

Les policiers ont désormais le droit de se laisser pousser la barbe et se faire tatouer, alors que ces pratiques étaient interdites depuis 1974.

Un policier municipal (image d'illustration)
Un policier municipal (image d'illustration) Crédit : AFP
Valentin Chatelier
Journaliste RTL

Bonne nouvelle pour les policiers souhaitant se laisser pousser la barbe ou se faire des tatouages, ils peuvent maintenant le faire tout en respectant le règlement, rapporte Les Échos. Une autorisation qui reste néanmoins encadrée. Alors que la barbe doivent être propre et bien taillée, les tatouages doivent quant à eux ne pas heurter la sensibilité du public

La décision du 17 juin dernier fait suite à un document de travail de la direction générale de la police nationale révélée début juin. Cette dernière, face au constat que beaucoup de policiers arborent un look "iconoclaste", souhaitait réglementer cela. C'est désormais chose faite.

Si on veut une police au plus près de la population, il faut s'adapter aux évolutions de la société

Yves Lefebvre, secrétaire national du syndicat Unité SGP Force Ouvrière
Partager la citation

Depuis près de deux ans, le syndicat Unité SGP Force Ouvrière est en négociation avec l'administration policière pour obtenir ce changement. "Si on veut une police au plus près de la population, il faut s'adapter aux évolutions de la société et rénover le règlement qui date de 1974", a résumé le secrétaire national du syndicat en charge des conditions de travail, Yves Lefebvre, dans Les Échos

Si cette décision est désormais effective, elle pouvait être en pratique autorisée, précise-t-il. "Un chef de service laissait ou non la possibilité à ses hommes de porter des tatouages", a rappelé Yves Lefebvre. Ils n'en ont désormais plus besoin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Tatouage Policiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants