1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Avant la trêve hivernale, les expulsions s'accélèrent dans les bidonvilles
1 min de lecture

Avant la trêve hivernale, les expulsions s'accélèrent dans les bidonvilles

REPORTAGE - Pour la première fois, les quelque 571 bidonvilles en France ne pourront pas être évacués pendant toute la durée de la trêve hivernale.

Un bidonville en région parisienne, le 9 mai 2013. (Illustration)
Un bidonville en région parisienne, le 9 mai 2013. (Illustration)
Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Avant la trêve hivernale, les expulsions s'accélèrent dans les bidonvilles
03:06
micro generique
La rédaction de RTL

La trêve hivernale approche à grand pas. Le 1er novembre, les locataires ne pourront pas être expulsés de leur logement même si une mesure a été prononcée. Une mesure qui s'étend dorénavant aux bidonvilles. Pour la première fois, les quelque 571 camps de fortune, qui abritent près de 16.000 personnes en France, ne pourront pas être démantelés et évacués jusqu'à la fin du mois de mars.

Cependant, à deux jours de l'entrée en vigueur de la trêve hivernale, les expulsions s'accélèrent. C'est le cas dans le village de Vauhallan, dans l'Essonne, où des personnes "au regard malveillant" ont essayé de mettre le feu au campement, raconte Nicolaé Oïta, pédagogue social à l'association Intermèdes Robinson

La pression est donc maximale pour ces 40 familles entassées dans les caravanes ou baraques en bois. Surtout qu'elles ont déjà reçu la visite des autorités. La majorité a alors décidé de partir de ce campement afin de ne perdre l'intégralité de leurs affaires. "Les gendarmes, la police... Ils peuvent faire pression en disant que s'ils partent le jour même de l'expulsion, ils ne pourront pas récupérer leurs affaires. Vous imaginez bien que les familles, tout ce qu'elles ont, ce trouvent dans ces baraques", explique le membre d'Intermèdes Robinson.

Avant même de trouver un autre campement, la mission première de ces familles s'apparente donc à récupérer la tôle, les bâches et les planches. Tout cela en sachant très bien que le compte à rebours avant la prochaine expulsion reprendra au mois de mars.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

 

À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/