1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Audrey Fleurot : "J'ai choisi ce métier pour vivre plusieurs vies"
1 min de lecture

Audrey Fleurot : "J'ai choisi ce métier pour vivre plusieurs vies"

REPLAY / INVITÉE RTL - L'actrice de 38 ans est à l'affiche du "Fantôme de Canterville", qui sortira au cinéma le 13 avril.

L'actrice française Audrey Fleurot
L'actrice française Audrey Fleurot
Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Audrey Fleurot : "J'ai choisi ce métier pour vivre plusieurs vies"
07:05

Aliénor de Canterville (Audrey Fleurot), fantôme de son état, terrorise depuis trois siècles les nouveaux propriétaires de son château breton. Mission qu'elle remplit avec brio jusqu'à l'arrivée des Otis, une famille parisienne uniquement effrayée par le manque de confort de leur nouvel habitat. En dépression, le fantôme va s'allier avec une petite fille de la famille pour se mettre à la page et "apprendre à faire peur à une famille contemporaine", s'amuse l'actrice.

L'actrice de 38 ans, également à l'affiche de la série à succès Un village français, s'est régalée pendant le tournage de ce film qui fait "délicieusement peur", au côté de Michaël Youn, avec qui elle s'est "bien amusée entre les prises". Elle se réjouit également de la qualité graphique du film, réalisé par Yann Samuell, qui n'a pas lésiné sur les effets spéciaux : "En France, on n'est pas habitué à produire des films avec un tel visuel", explique-t-elle.

Se décrivant elle-même comme hyperactive, culpabilisant de ne rien faire, Audrey Fleurot est pleine de projets. "En ce moment, je trouve que les rôles sont plus intéressants à la télé qu'au cinéma", explique l'actrice, qui adorerait aller vers des projets dans lesquels on l'envisagerait le moins, comme les films d'action ou le cinéma d'art et d'essais. "J'ai choisi ce métier pour avoir plusieurs vies", conclut-elle avec malice.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/