1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : l'ADN de Salah Abdeslam absent de la ceinture d'explosifs retrouvée à Montrouge

Selon les résultats d'une analyse sur la ceinture d'explosifs retrouvée à Montrouge, l'ADN de Salah Abdeslam n'y figure pas.

Salah Abdeslam, soupçonné d'avoir participé aux attentats de Paris, est introuvable depuis le mois de novembre.
Salah Abdeslam, soupçonné d'avoir participé aux attentats de Paris, est introuvable depuis le mois de novembre. Crédit : DSK / POLICE NATIONALE / AFP
Ana Boyrie

Trois mois après les attentats, le mystère ne cesse de grandir. À la suite des attentats du 13 novembre, une ceinture d'explosifs avait été récupérée dans une poubelle à Montrouge, une banlieue sud proche de Paris. Les enquêteurs avaient rapidement lié l'objet à Salah Abdeslam, qui avait été localisé le soir des attentats à Châtillon, non loin de la commune de Montrouge. 

Les résultats d'une analyse ADN corsent un peu plus l'enquête. En effet, celui de Salah Abdeslam ne figure pas sur la ceinture. En revanche, un autre ADN a pu être identifié, notamment des traces papillaires de Bilal Hadfi, l'un des kamikazes du stade de France. La surprise étant la découverte d'un ADN, jusque-là inconnu, sur la ceinture explosive de Brahim Abdeslam, le frère aîné de Salah. L'une des planques des terroristes à Auvelais en Belgique contient également des traces de cet ADN mystère. Cet homme non identifié aurait alors manipulé deux explosifs et pourrait être l'artificier des terroristes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris ADN Enquête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants