2 min de lecture Attentats en France

Attentats en France : le maire de Lunel défend sa ville

La ville de Lunel a été particulièrement touchée par les affaires de jihadisme ces derniers mois. Son maire refuse que la ville soit résumée à ces événements et l'affirme dans une lettre adressée aux habitants.

Coup de filet du GIPN le 27 janvier 2015 à Lunel (Hérault)
Coup de filet du GIPN le 27 janvier 2015 à Lunel (Hérault)
JamesAbbott1234
James Abbott

Lunel (Hérault), petite ville tranquille du Sud de la France, a été le théâtre de nombreuses affaires de jihadisme ces dernières semaines, même avant les attentats qui ont fait 17 morts à Paris. Le maire Claude Arnaud (DVD) dénonce une "médiatisation outrancière et stigmatisante" qui a "mis à mal l'image de la ville" dans une lettre adressée à ses habitants.

En octobre 2014, l'annonce de la mort de quatre jeunes partis en Syrie faire le jihad avait déjà commencé à braquer les projecteurs sur la ville. Une mise en lumière à laquelle les habitants n'étaient pas habitués. Les chaînes d'information en continu qui s'emparaient de l'affaire se sont même faites caillasser un jour quand elles sont venues poser des questions aux Lunellois sur cette affaire.

On ne peut pas résumer Lunel à quelques titres accrocheurs qui déforment la réalité quotidienne.

Claude Arnaud, maire de Lunel
Partager la citation

En décembre 2014, un imam de Lunel avait refusé de condamner le départ de ces jeunes en Syrie. Puis, après les attentats de début janvier, le coup de filet du GIPN ayant entraîné la mise en examen de cinq jihadistes est venue définitivement ternir l'image de la ville.

À lire aussi
Jawad Bendaoud, surnommé le "logeur de Daesh", le 25 avril 2018 devant palais de justice de Bobigny justice
Attentats du 13 novembre : Jawad Bendaoud condamné à 4 ans de prison ferme

Ce vendredi 6 février, le maire de Lunel a donc adressé une lettre (voir ci-dessous) à tous les habitants pour leur exprimer son mécontentement. "On ne peut pas résumer Lunel à quelques titres accrocheurs qui déforment la réalité quotidienne de notre ville, estime le maire. Cela dit, personne ne nie la réalité des problèmes que nous rencontrons."

Il rajoute que Lunel "ne méritait pas un tel traitement disproportionné et subjectif". "Ensemble, soyons fiers d'être Lunellois", conclut-il en guise de message d'espoir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Hérault Jihad
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776502599
Attentats en France : le maire de Lunel défend sa ville
Attentats en France : le maire de Lunel défend sa ville
La ville de Lunel a été particulièrement touchée par les affaires de jihadisme ces derniers mois. Son maire refuse que la ville soit résumée à ces événements et l'affirme dans une lettre adressée aux habitants.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentats-en-france-le-maire-de-lunel-defend-sa-ville-7776502599
2015-02-06 20:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Q0vVh_NFQkYhz1ckGDD28A/330v220-2/online/image/2015/0128/7776364528_coup-de-filet-du-gipn-le-27-janvier-2015-a-lunel-herault.jpg