1 min de lecture Attentats en France

Attentats en France : Amedy Coulibaly, tueur de l'Hyper Cacher, était bien en lien avec Daesh

La vidéo de revendication de l'un des auteurs des attentats perpétrés en janvier 2015 a été mise en ligne via une adresse basée en Syrie.

Le terroriste Amedy Coulibaly
Le terroriste Amedy Coulibaly Crédit : Capture d'écran Dailymotion
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

La revendication posthume d'Amedy Coulibaly est aujourd'hui déterminante dans l'enquête sur les attentats perpétrés en janvier 2015. Cette vidéo, mise en ligne sur trois sites et notamment Dailymotion, aurait en effet transité par une adresse IP directement lié à l'État islamique en Syrie. Selon les informations dévoilées par Le Parisien, cette adresse est la même utilisée fin janvier 2015 lors de la revendication de la capture de deux otages japonais.

Une découverte possible grâce à l'aide du FBI qui conforte donc les propos tenus par le terroriste qui a tué la policière à Montrouge et conduit la prise d'otages meurtrière de l'Hyper Cacher de la porte de Vincennes. Ce dernier évoquait avoir agi au nom de l'État islamique dans sa vidéo de revendication.

Si le lien entre Amedy Coulibaly et Daesh est établi, une inconnue majeure demeure cependant. Le complice d'Amedy Coulibaly n'a pu être découvert. Selon L’Obs, ce dernier se serait servi d’un système baptisé "Mohmal". Un système, géré par une société basée à Alep, permettant d'obtenir une adresse pendant une durée limitée de 45 minutes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Daesh Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants