1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats : chez certains jeunes, "il n'y a pas de prise de conscience du poids des mots"

REPLAY / INVITÉE RTL - Souad Belhaddad préside l'association Citoyenneté Possible, qui accompagne des jeunes parfois confrontés aux thèses du scepticisme voire complotistes face aux attentats.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
Attentats : chez certains jeunes, "il n'y a pas de prise de conscience du poids des mots" Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Les attentats perpétrés en France ont parfois reçu un accueil sceptique par certains jeunes, notamment dans des quartiers sensibles. Face à ces thèses privilégiant souvent le scepticisme voire la théorie du complot, faire évoluer les mentalités "est un travail de longue haleine" témoigne Souad Belhaddad, et "ce n'est pas tout de suite que ça va émerger". "On a mis en place une supervision" explique la présidente de Citoyenneté Possible, précisant que ce sont pas "les jeunes" qui sont concernés mais "des jeunes".

Amener la personne à préciser sa pensée

Souad Belhaddad
Partager la citation

En premier lieu, "ce qui est important, c'est pouvoir écouter cette parole". Pour ce faire, plusieurs principes sont respectés. "Dans nos groupes, on ne dit pas 'on' ou 'tout le monde'" décrit t-elle, ajoutant qu'il faut "désigner précisément" au lieu de rester dans le flou. 2ème principe : permettre à quelqu'un d'être un individu en disant "Je".

L'objectif poursuivi est d'amener la personne à préciser sa pensée, en dehors d'un temps scolaire où "un élève a en moyenne 20 minutes de temps de parole par an." "La question du langage" est ainsi fondamentale. "Il n'y a pas de prise de conscience du poids des mots" explique Souad Belhaddad.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Terrorisme Jeunesse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780622648
Attentats : chez certains jeunes, "il n'y a pas de prise de conscience du poids des mots"
Attentats : chez certains jeunes, "il n'y a pas de prise de conscience du poids des mots"
REPLAY / INVITÉE RTL - Souad Belhaddad préside l'association Citoyenneté Possible, qui accompagne des jeunes parfois confrontés aux thèses du scepticisme voire complotistes face aux attentats.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentats-chez-certains-jeunes-il-n-y-a-de-prise-de-conscience-du-poids-des-mots-7780622648
2015-11-24 20:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CrBQyFYxMabC4uMT28UxzQ/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346883_marc-oliver-fogiel.jpg