1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : sous surveillance depuis un an, une mosquée près de Lyon a été fermée

REPLAY - La salle de prière était fréquentée par de nombreux salafistes dont certains en relation avec des individus en Syrie selon la préfecture.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Attentats à Paris : sous surveillance depuis un an, une mosquée près de Lyon a été fermée Crédit Image : CHARLY TRIBALLEAU / AFP | Crédit Média : Arnaud Grange | Durée : | Date : La page de l'émission
Arnaud Grange et Cécile De Sèze

Quinze jours après les attentats et l'instauration de l'état d'urgence, le gouvernement communique sur sa gestion de la menace terroriste. En déplacement samedi 28 novembre à Strasbourg, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, a défendu son bilan. 2.000 perquisitions, 212 gardes à vue, 318 armes saisies. Mais aussi 1.000 personnes empêchées de rentrer sur le territoire et deux mosquées fermées. Dont celle d'Arbresle, près de Lyon, une salle de prière fréquentée par de nombreux salafistes dont certains en relation avec des individus en Syrie, d'après la préfecture. 
Sa fermeture surprend et inquiète certains voisins. "S'ils l'ont fermée ce n'est pas par hasard", se dit l'une d'entre eux. Mais c'est aussi pour éviter un risque de radicalisation des jeunes. Si les mères de familles sont rassurées pour leurs enfants, un fidèle de la mosquée confie, lui, être abasourdi et assure qu'il n'a jamais entendu de propos radicaux. Le lieu de culte était pourtant sous surveillance depuis un an, et des changements ont été observés par le maire. "Nous avons vu une augmentation de la fréquentation, et pour quelques uns d'entre eux, des changements dans le comportement", explique Pierre-Jean Zannettacci. Aucun responsable de l'association qui gère la mosquée n'a souhaité répondre aux questions. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Mosquée Lyon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants