1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : six enterrements de victimes prévus ce lundi
1 min de lecture

Attentats à Paris : six enterrements de victimes prévus ce lundi

Dix jours après les attentats de Paris et de Saint-Denis et quatre avant l'hommage national aux Invalides, la plupart des 130 victimes seront inhumées cette semaine.

Parmi les victimes enterrées ce lundi, la femme du propriétaire de La Belle Équipe
Parmi les victimes enterrées ce lundi, la femme du propriétaire de La Belle Équipe
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Attentats à Paris : six enterrements de victimes prévus ce lundi
01:37
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Six cérémonies sont prévues, ce lundi, partout en France. À Marmande, à Nancy, à Lyon, Saint-Nazaire, Chartres ou encore à Dreux. C'est dans cette commune d'Eure-et-Loir que Djamila Houd sera enterrée - en début d'après-midi - dans le carré musulman du cimetière. Le 13 novembre dernier, la jeune femme de 41 ans se trouvait à la terrasse de La Belle Équipe - rue de Charonne - dans le 11e arrondissement quand elle a été touchée par 2 balles. Son mari, propriétaire de l'établissement, a tenté de la sauver, en vain. 

De longs cheveux lisses et noirs encadrent son beau visage aux traits fins que une photo de Djamila Houd qui a fait le tour des médias. Elle avait 41 ans et elle est l'une des 19 personnes assassinées sur la terrasse du bar le 13 novembre. Son mari, Gregory Reibenberg était le patron de ce bistrot. Deux jours après les attentats, il racontait chez nos collègues de France 2 que sa femme était morte dans ses bras.

Djamila était musulmane. Elle avait grandi à Dreux, en Eure et Loire avant de déménager à Paris il y a de nombreuses années. Depuis, elle travaillait dans une célèbre enseigne de prêt-à-porter dans l'Est de la capitale. Ses amis la décrivent comme une femme heureuse, un symbole de réussite et de liberté. Djamila Houd sera enterrée cet après-midi dans le cimetière de sa ville natale. Elle laisse derrière elle sa fillette de 8 ans. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/