1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : Salah Abdeslam a "exercé son droit au silence"

Selon son avocat, Salah Abdeslam, dernier terroriste des attentats de Paris encore vivant, a une nouvelle fois refusé de parler au juge.

La balance de la Justice (illustration)
La balance de la Justice (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Salah Abdeslam, dernier terroriste des attentats de Paris encore vivant, a été auditionné par la justice ce jeudi 8 septembre. Il s'agit de la deuxième fois que le jeune homme de 26 ans est entendu depuis son transfèrement de la Belgique vers la France, le 27 avril dernier. Pour la deuxième fois consécutive, Salah Abdeslam a "exercé son droit au silence", a expliqué son avocat.

Salah Abdeslam est enfermé à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis, en Essonne, où il est rigoureusement surveillé 24h sur 24 et isolé des autres détenus, notamment à cause des risques qui pèsent sur son intégrité physique. Le 20 mai dernier, lors de sa première audition en France, il avait déjà exercé son droit au silence, refusant de répondre aux questions qui lui étaient posées. Son avocat, Me Frank Berton, avait indiqué que son client était "maître du moment" où il choisirait de s'exprimer. "On a bon espoir qu'il s'exprime devant les juges" mais ce n'est "pas pour aujourd'hui", a-t-il ajouté, ce jeudi 8 septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Salah Abdeslam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants