3 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : qui sont Omar Ismaïl Mostefaï et le deuxième kamikaze identifié

ÉCLAIRAGE - Les enquêteurs ont désormais le noms d'un Français de 29 ans et celui du détenteur d'un passeport syrien.

Attentats à Paris : la police a sécurisé le périmètre
Attentats à Paris : la police a sécurisé le périmètre Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
et Nicolas Burnens

Les enquêteurs commencent à avoir des informations sur les auteurs des attentats perpétrés à Paris dans la nuit du 13 au 14 novembre, revendiqués par le groupe État islamique, et qui ont causé la mort de plus d'une centaine de personnes. Pour l'instant, 2 des 7 assaillants ont été identifiés. Le premier est un Français qui s'est donné la mort en faisant exploser sa ceinture d'explosifs dans l'attaque du Bataclan (XIe arrondissement). Le deuxième semble être un homme de nationalité syrienne, lui aussi kamikaze puisqu'il s'est fait exploser aux abords du Stade de France.

Omar Ismaïl Mostefaï, un kamikaze français fiché en 2010

Le terroriste français formellement identifié au Bataclan s'appelle Omar Ismaïl Mostefaï, selon des sources policières citées par l'AFP. Il s'agit d'un homme de 29 ans né à Courcouronnes (Essonne) le 21 novembre 1985. Le site de L'Écho Républicain avance que cet homme, père d'une fille née en 2010, vivait il y a encore "deux, voire trois ans" dans le le quartier de La Madeleine, à Chartes.

Mort dans l'attaque du Bataclan, il a pu être identifié grâce à une empreinte papillaire relevée sur l'un de ses doigts arrachés. Il était donc connu des services de police mais uniquement pour des délits de droit commun commis entre 2004 et 2010. Condamné à huit reprises mais jamais incarcéré, il avait toutefois éveillé l'intérêt des services de renseignement. En 2010, il avait ainsi fait l'objet d'une fiche S (Sûreté de l'État, ndlr) pour radicalisation. L'Écho Républicain affirme que le jeune homme fréquentait la mosquée de la banlieue de Chartres et un islamiste radical venu de Belgique. Il n'y a pour autant jamais eu de soupçons d'entreprise d'actes terroristes.

À lire aussi
Le président américain Donald Trump, à bord d'Air Force One, le 7 septembre 2018. Attentats à Paris
Trump persiste et signe : un homme armé aurait pu sauver de nombreuses vies au Bataclan

Afin de recueillir plus d'informations sur le parcours de cet individu, les enquêteurs s'intéressent de près à son entourage. Son père et son frère ont d'ailleurs été placés en garde à vue, dans la soirée de samedi. Le frère, âgé de 34 ans, s'était présenté spontanément en fin d'après-midi au commissariat d'Évry. Avant ça, il affirmait à RTL ne plus avoir de nouvelles de son frère décédé depuis plusieurs mois et qu'il avait appris son rôle présumé dans ces attaques à la télévision. Aux dernières nouvelles selon lui, il s'était rendu en Algérie d'où il est originaire. Les voisins, eux, indiquent avoir été surpris ces dernières semaines par le va-et-vient régulier d'hommes seuls dans le logement du frère.

Un kamikaze syrien enregistré comme migrant en Grèce

Quant au deuxième kamikaze évoqué par le procureur, qui s'est fait exploser aux abords du Stade de France, "un passeport syrien au nom d'un individu né en septembre 1990 en Syrie" a été retrouvé à proximité du lieu de l'explosion. L'homme, dont M6 affirme connaître le nom, ne serait pas connu des services de police.

Il ne serait en revanche pas inconnu des autorités grecques. "Nous confirmons que le possesseur du passeport (syrien) est arrivé sur l'île de Leros le 3 octobre où il a été enregistré selon les règles de l'Union européenne", a affirmé le ministre grec de la protection des citoyens Nikos Toskas. 

L'authenticité du passeport est néanmoins toujours en cours de vérification, alors que des responsables américains ont fait part de leurs doutes à la chaîne CBS News. Le passeport retrouvé ne contiendrait pas les numéros habituels d'un vrai document officiel syrien et la photo n'aurait aucune correspondance avec le nom inscrit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Enquête Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780516416
Attentats à Paris : qui sont Omar Ismaïl Mostefaï et le deuxième kamikaze identifié
Attentats à Paris : qui sont Omar Ismaïl Mostefaï et le deuxième kamikaze identifié
ÉCLAIRAGE - Les enquêteurs ont désormais le noms d'un Français de 29 ans et celui du détenteur d'un passeport syrien.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentats-a-paris-qui-sont-omar-ismail-mostefai-et-le-deuxieme-kamikaze-identifie-7780516416
2015-11-15 05:05:31
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lkhMD7ctb0YdCmuZ2soypg/330v220-2/online/image/2015/1114/7780511030_attentats-a-paris-la-police-a-securise-le-perimetre.jpg