1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentats à Paris : Notre-Dame de Paris célèbre une messe sous haute protection policière
1 min de lecture

Attentats à Paris : Notre-Dame de Paris célèbre une messe sous haute protection policière

Une messe sera célébrée ce dimanche 15 novembre à 18h30 à la cathédrale de Notre-Dame de Paris, en hommage aux victimes des attentats. De nombreuses personnalités politiques seront présentes.

La cathédrale Notre Dame de Paris (illustration)
La cathédrale Notre Dame de Paris (illustration)
Crédit : AFP
Guillaume Arlen
Guillaume Arlen

Les hommages se multiplient à la mémoire des personnes victimes des attaques terroristes du 13 novembre en ce premier jour de deuil national. Les autorités religieuses également se mobilisent. Le glas sonnera à la cathédrale de Notre Dame de Paris et dans les églises de de la capitale. Une messe y sera ensuite présidée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris, à 18h30.

Le cardinal invite à la prière pour "celles et ceux qui ont été tués hier et pour leurs familles [...] et ceux qui s’activent pour venir à leur secours, pour les forces de l’ordre", annonce-t-il. Plusieurs personnalités politiques devraient être présentes, dont la Maire de Paris Anne Hidalgo, l'ancien Premier ministre François Fillon, ainsi que Nathalie Kosciusko-Morizet, Alain Juppé et l'ancien président Valéry Giscard d'Estaing. 
Des forces de l'ordre se déploient aux alentours de la cathédrale afin d'assurer la sécurité du lieu où de nombreuses personnes feraient déjà la queue pour assister à la messe. 

(La sécurité arrivant à Notre-Dame avant la messe)

Plus tôt dans la matinée, le Pape François lors de la prière de l'Angélus place Saint-Pierre déclarait "une telle barbarie nous consterne et l'on se demande comment le cœur de l'homme peut penser et réaliser de tels événements aussi horribles", poursuivant que "la route de la violence et de la haine ne peut pas résoudre les problèmes de l'humanité", affirmait le souverain pontife.

Quant au Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), il a condamné dès samedi des "attaques odieuses et abjectes" et appelle la Nation toute entière à l’unité et à la solidarité. "Les auteurs des attentats qui ont frappé Paris ne peuvent se réclamer d'aucune religion" témoignait  Anouar Kbibech, le président du CFCM au Figaro. Il invite à la prière pour faire face à cette terrible épreuve.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/