1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentat en Isère : qu'est ce qu'une usine Seveso ?
2 min de lecture

Attentat en Isère : qu'est ce qu'une usine Seveso ?

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Près de six mois après les attentats de Paris, qui avaient fait 17 morts, un attentat a été commis vendredi 26 juin à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère.

L'entreprise Air Products située dans la commune de Saint-Quentin-Fallavier
L'entreprise Air Products située dans la commune de Saint-Quentin-Fallavier
Crédit : Capture d'écran / Google Street View
Le Service Qualité de la Vie & Gregory Fortune

Une tête décapitée a été retrouvée près de drapeaux islamistes et au moins deux personnes ont été blessées dans une explosion, à Saint-Quentin-Fallavier (Isère). L'attaque est survenue vers 10h00 dans une unité du groupe américain Air Products située dans une vaste zone logistique entre Lyon et Bourgoin-Jallieu, non loin de l'aéroport de Saint-Exupéry.

Produits à risques, gaz, hydrocarbures

L'usine visée est classée Seveso (du nom d'une ville italienne victime d'une catastrophe chimique en 1976), ce qui signifie qu'elle utilise des produits à risques, des gaz, des hydrocarbures. Ces usines sont soumises à des procédures de sécurité stricte. C'est le cas de Air Products, qui produit des gaz pour plusieurs activités, industrielles ou  médicales. Il existe deux seuils Seveso : un seuil bas et un seuil haut. Air products est classé en seuil bas.

Yves Blein est député du Rhone et président d'Amaris, une association de collectivités qui sont toutes concernées par des risques Seveso. "Ça veut dire que c'est une usine qui stock de petites quantités de produits qui peuvent être dangereux, précise-t-il. C'est-à-dire qu'en cas d'accident, ces produits-là ne causeraient pas de dégâts à l'environnement. Les conséquences d'un accident éventuel seraient limités à l'intérieur de l'usine".

Un scénario d'attentat fait partie des scénarios qui sont envisagés sur des industries classés

Yves Blein, député du Rhone

Le classement dépend de la quantité de produits stockée. Mais peu importe le seuil, l'industriel a étudié toutes les hypothèses d'accident. "Ce sont des entreprises qui ont l'obligation d'avoir des scénarios prêts de gestion d'un événement accidentel, souligne Yves Blein. Un scénario d'attentat fait partie des scénarios qui sont envisagés sur des industries classés. Concrètement, ça peut être comment je le gère, quels moyens je suis en mesure de mettre en place, dans quels délais, que ce soit propres à l'entreprise, ou ensuite en relation avec les services de la sécurité civile. Donc l'entreprise est préparée à ce type d'hypothèses".

À lire aussi

Evidemment à cela s'ajoute des mesures de sécurité interne. Pour entrer sur le site, il faut montrer sa carte d'identité, badger à l'entrée et la sortie... Il y a aussi des équipements de protection pour le corps (éventuellement masques combinaison, gants). Tout cela en lien avec les services de l'État, qui sont au courant de tout le dispositif, pour pouvoir agir en conséquence si besoin. Précision : dans le département de l'Isère il y a 30 sites classés Seveso seuil haut et 17 sites classés en seuil bas.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/