1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentat en Isère : le salafisme, deux positions face au terrorisme
1 min de lecture

Attentat en Isère : le salafisme, deux positions face au terrorisme

ÉCLAIRAGE / REPLAY - Yassin Salhi avait des liens avec la mouvance salafiste lyonnaise. 10.000 à 15.000 musulmans français appartiendraient à cette branche de l'islam qui comprend deux positions différentes face au terrorisme.

Le site de l'usine Air Products, en Isère, où Yassin Salhi, en lien avec la mouvance salafiste lyonnaise, a tué son employeur
Le site de l'usine Air Products, en Isère, où Yassin Salhi, en lien avec la mouvance salafiste lyonnaise, a tué son employeur
Crédit : AFP
Quel est le poids du salafisme en France ?
00:56
Thomas Prouteau & La rédaction numérique de RTL

Le principal suspect de l'attentat commis à Saint-Quentin-Fallavier, vendredi 26 juin, Yassin Salhi, avait été épinglé par les services de renseignement pour ses liens avec la mouvance salafiste de Lyon. En France, 100 lieux de cultes musulmans sont répertoriés comme salafistes par les policiers spécialisés sur un total de 2.500 mosquées. Selon la dernière synthèse, on en compte 25 en Île-de-France, 22 en Rhône-Alpes, et 13 à Marseille. En tout, 10.000 à 15.000 musulmans français suivraient cette voie selon le gouvernement.

Mais le terme salafiste, qui fait référence à l'islam pratiqué au temps du prophète, recouvre deux réalités très différentes. Dans la majorité des cas, il s'agit de salafistes quiétistes, une pratique intégriste, très rigoriste de l'islam, souvent liée à l'Arabie Saoudite, mais qui condamne sans ambiguïté le terrorisme. D'autres salles de prières en revanche reçoivent des prêcheurs qui flirtent avec le radicalisme.

Ce que redoutent les services de renseignement, c'est l'influence exercée sur les adeptes, notamment les plus jeunes, les moins formés. Ils craignent un sas vers le jihadisme. Les imams étrangers concernés sont désormais systématiquement expulsés : quatre ont été renvoyés dans leur pays depuis le début de l'année, et 22 demandes sont à l'instruction.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/