1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Attentat déjoué à Paris : "Les catholiques de France étaient visés, pour la première fois", déclare Manuel Valls
1 min de lecture

Attentat déjoué à Paris : "Les catholiques de France étaient visés, pour la première fois", déclare Manuel Valls

Alors qu'un attentat contre deux églises à été déjoué, le Premier ministre a assuré que l'État "prend et prendra les mesures nécessaires pour assurer la protection des lieux les plus sensibles".

Le Premier ministre Manuel Valls le 22 avril 2015.
Le Premier ministre Manuel Valls le 22 avril 2015.
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Claire Gaveau & AFP

"Vouloir s'en prendre à une église, c'est s'en prendre à un symbole de la France, c'est l'essence même de la France qu'on a sans doute voulu viser", a ajouté le Premier ministre lors de la visite de deux églises à Villejuif, en compagnie du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. "Ce qui aurait pu arriver est un choc, pour tout le monde. Il est donc normal d'aller à la rencontre des paroissiens. (...) Deux églises étaient visées", a-t-il ajouté devant Saint-Cyr de Villejuif.

En janvier, c'est la liberté d'expression, les forces de l'ordre, les Français juifs qui ont été visés, cette fois-ci sans doute c'était les chrétiens

Manuel Valls

"En janvier, c'est la liberté d'expression, les forces de l'ordre, les Français juifs qui ont été visés, cette fois-ci sans doute c'était les chrétiens, les catholiques de France qui étaient visés, pour la première fois",  a fait valoir Manuel Valls alors que le projet d'attentat déjoué dimanche ciblait deux églises. "Les fidèles de la religion catholique doivent pouvoir pratiquer leur culte, aller à la messe en parfaite sérénité, c'est la plus belle, la plus forte des réponses que nous pouvons apporter"", a-t-il détaillé.

La protection des lieux de cultes

Il est dès lors important de garder son "sang-froid" et de rester "vigilant" pour le Premier ministre. "Le gouvernement a pris, prend et prendra les mesures nécessaires pour assurer la protection des lieux les plus sensibles", a-t-il assuré. 

Aurélie Châtelain est une victime aussi du terrorisme

Manuel Valls

Le premier ministre a aussi rendu hommage à Aurélie Châtelain, la jeune femme tuée dimanche à Villejuif. "C'est une victime aussi du terrorisme, cette jeune femme tuée dans des circonstances qui devront être pleinement déterminées par l'enquête", a-t-il dit.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/