Un islamiste radical qui prévoyait un attentat contre des églises interpellé dimanche à Paris

INFO RTL - Connu des services antiterroristes, l'homme est présenté comme un islamiste radical dangereux qui prévoyait de commettre un attentat contre des églises. Il est également soupçonné d'avoir assassiné la professeur de fitness de 32 ans retrouvée abattue dimanche à Villejuif.

Bernard Cazeneuve, place Beauvau à Paris
Crédit : Capture iTélé
Bernard Cazeneuve, place Beauvau à Paris

Un attentat contre l'église de Villejuif a vraisemblablement été déjoué dimanche à Paris. Un islamiste radical muni d'un arsenal de guerre a été interpellé à Paris, dimanche 19 avril. L'homme de nationalité algérienne se nomme Sid Ahmed Ghlam. Il est âgé de 24 ans. Étudiant en informatique il avait rejoint la France depuis plusieurs années. 

>> Attentat déjoué à Paris : qui est Sid Ahmed Ghlam, l'islamiste interpellé dimanche ?

Connu des agents antiterroristes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), il était présenté comme un "islamiste radical dangereux" au moment de son arrestation. Il faisait l'objet d'une fiche "S", comme "sûreté de l'État", impliquant une surveillance policière mais n'était pas placé sur écoute. 

Depuis quelques heures, il est également soupçonné d'avoir assassiné Aurélie Châtelain, la professeur de fitness de 32 ans retrouvée abattue de trois balles à Villejuif (Val-de-Marne) dimanche matin. Son ADN a été retrouvée sur les lieux du crime. L'analyse balistique démontre également son implication dans le meurtre. Les enquêteurs pensent qu'il a cherché à lui voler sa voiture avant de commettre un possible attentat.

Interpellé presque par hasard

Son arrestation s'est déroulée presque par hasard. Vers 8h50 dimanche, l'homme a appelé le Samu depuis le XIIIe arrondissement de la capitale. Il réclame de l'aide car il vient de se faire violemment agresser. Un homme lui aurait tiré dessus avec un pistolet à plomb avant de lui voler son sac. Arrivés rapidement sur place, les secours découvrent la victime, les jambes en sang, avant de le conduire à l'hôpital pour être soigné. Les policiers du commissariat local, arrivés quelques instants plus tard, vont de leur côté suivre au sol ces traces de sang. Elles vont les mener vers la voiture de la victime, garée un peu plus loin, dans laquelle se trouve curieusement un gyrophare. L'identité de l'homme blessé déclenche pendant ce temps une série d'alarmes au sein des plus hautes autorités policières et judiciaires.

Des enquêteurs vont alors perquisitionner le véhicule du suspect. Dans le coffre, les policiers trouvent un fusil mitrailleur de type kalachinikov ainsi que deux pistolets automatiques. À son domicile proche de la Bibliothèque nationale de France (BNF), dans le XIIIe arrondissement de Paris, la police judiciaire va ensuite mettre la main sur trois kalachnikov supplémentaires. Quatre gilets tactiques et pare-balles sont aussi découverts, tout comme des gyrophares et des brassards siglés "police". Sur son lit d'hôpital, le suspect est placé en garde-à-vue dès dimanche, dans le cadre d'une enquête ouverte en urgence par le parquet antiterroriste de Paris. Celle-ci est confiée à la Brigade criminelle du Quai des Orfèvres ainsi qu'à la DGSI. Le domicile de sa sœur a également été perquisitionné à Saint-Dizier, en Haute-Marne.

Un attentat déjoué contre l'église de Villejuif dimanche

D'après les services de renseignement, l'homme se serait déjà rendu en Syrie et avait le projet d'y retourner combattre prochainement dans les rangs jihadistes aux côtés des rebelles anti-Assad. Il avait fait l'objet de plusieurs signalements mais les enquêteurs ne disposaient pas de suffisamment d'éléments justifiant l'ouverture d'une enquête judiciaire. Les policiers sont surtout persuadés qu'il préparait une attaque terroriste sur le sol français. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a confirmé mercredi qu'il projetait de commettre un attentat imminent contre une ou deux églises du Val-de-Marne. 

Selon nos informations, Sid Ahmed Ghlam est totalement muet depuis le début de sa garde-à-vue. Il ne fournit aucune explication sur quoi ce que ce soit. Mais la police judiciaire a découvert à son domicile de la documentation qui ne laisse guère de doutes sur son projet de commettre, probablement avec des complices, un attentat dimanche dernier contre l'église de Villejuif au moment de la messe avant, peut-être, de s'attaquer à d'autres églises de la région parisienne.

la rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7777437821
Un islamiste radical qui prévoyait un attentat contre des églises interpellé dimanche à Paris
Un islamiste radical qui prévoyait un attentat contre des églises interpellé dimanche à Paris
INFO RTL - Connu des services antiterroristes, l'homme est présenté comme un islamiste radical dangereux qui prévoyait de commettre un attentat contre des églises. Il est également soupçonné d'avoir assassiné la professeur de fitness de 32 ans retrouvée abattue dimanche à Villejuif.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/info-rtl-un-islamiste-radical-muni-d-un-arsenal-de-guerre-a-ete-interpelle-a-paris-7777437821
2015-04-22 09:25:00
http://media.rtl.fr/cache/zXmXXWyOSRa_D1uGyqU6SA/330v220-2/online/image/2015/0422/7777438482_bernard-cazeneuve.png