1 min de lecture Attentat à Nice

Attentat à Nice : l'histoire de Timothé Fournier, le héros décédé le 14 juillet, avait été inventée

Il se disait alors que le jeune homme de 27 ans était mort en sauvant une femme enceinte du camion.

Un mémorial pour les victimes de l'attentat à Nice, le 16 juillet 2016
Un mémorial pour les victimes de l'attentat à Nice, le 16 juillet 2016
Paul Véronique
Paul Véronique

Après l'attentat de Nice, de nombreux médias ont rendu hommage à Timothé Fournier, un prétendu buraliste de 27 ans mort en se sacrifiant pour sauver une femme enceinte. Il apparaît depuis que l'homme n'a en fait jamais figuré sur la liste des 84 victimes publiée par la mairie de Nice. Son histoire avait été racontée par une supposée cousine nommée Anaïs. 

Le 15 juillet, celle-ci s'était confiée à l'AFP évoquant son cousin avec beaucoup de détails. "Un homme rêveur", "une crème de bonté", avait-elle livré. De nombreux médias s'étaient alors mis en quête de proche du "héros" pour recueillir des témoignages. En vain, ils resteront tous sans réponse. Il faut attendre le 21 juillet pour qu'un journaliste de Nice-Matin perplexe ne découvre le pot aux roses. D'après lui, Timothé Fournier serait toujours vivant. En effet, la mairie ne l'aurait pas déclaré mort.

L'Agence France-Presse a en fait été victime d'un faux. "Notre journaliste, par un excès de délicatesse et d'empathie vis-à-vis des victimes de l'attentat, n'a pas procédé à suffisamment de recoupements et de vérifications. C'est très regrettable et dommageable pour l'Agence et pour ses clients qui ont repris l'information. Mais nous avons été victimes d'un acte malveillant", a commenté la directrice de l'information, Michèle Léridon. L'agence de presse a expliqué ne pas connaître les motivations qui ont poussé l'auteur du mensonge à tromper son journaliste. "Nous avons rappelé avec fermeté à la rédaction nos règles sur les sources et l'utilisation des réseaux sociaux. Plus la pression médiatique et émotive est forte, plus nous devons nous tenir à ces règles", a ajouté la directrice de l'information.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784259056
Attentat à Nice : l'histoire de Timothé Fournier, le héros décédé le 14 juillet, avait été inventée
Attentat à Nice : l'histoire de Timothé Fournier, le héros décédé le 14 juillet, avait été inventée
Il se disait alors que le jeune homme de 27 ans était mort en sauvant une femme enceinte du camion.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentat-a-nice-l-histoire-de-timothe-fournier-le-heros-decede-le-14-juillet-avait-ete-inventee-7784259056
2016-07-28 16:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4tS9nb72Pmzyd1p1f3IBaQ/330v220-2/online/image/2016/0719/7784152868_un-memorial-pour-les-victimes-de-l-attentat-a-nice-le-16-juillet-2016.jpg