2 min de lecture Attentat à Nice

VIDÉO - Attentat à Nice : Il n'y a pas de "recette miracle" pour empêcher les attaques terroristes, regrette Henri Guaino

INVITÉ RTL - Le député des Yvelines, Henri Guaino, plaide pour un changement des règles d'engagement et l'utilisation des armes de guerre par les militaires.

Yves Calvi RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Guaino : "Il suffit de mettre un militaire avec un lance-roquettes à l'entrée de la promenade des Anglais, et il arrêtera un camion de 15 tonnes" Crédit Image : AFP / ERIC FEFERBERG | Crédit Média : RTL.fr | Date :
La page de l'émission
Jérôme Chapuis
Jérôme Chapuis et Ludovic Galtier

Nice a vécu la pire nuit de son histoire depuis la Seconde Guerre mondiale. Un camion fou a tué au moins 84 personnes sur la Promenade des Anglais dans la soirée du jeudi 14 juillet. 18 personnes se trouvent en "état d'urgence absolue". En réponse à ce qu'il a lui-même qualifié d'attentat terroriste, François Hollande a annoncé la prolongation de trois mois de l'état d'urgence, qui devait être levé le 26 juillet. Invité de RTL, Henri Guaino, député des Yvelines et candidat à la primaire de la droite, a annoncé qu'il voterait cette prorogation. "J'ai toujours été un partisan d'un état d'urgence d'une plus longue durée. Je pense qu'il fallait dire d'emblée qu'on allait garder l'état d'urgence au moins un an et demi et s'en servir pour multiplier les perquisitions administratives."

Henri Guaino se demande "à quoi sert (l'état d'urgence) quand on voit le nombre de manifestations, d'entorses qu'on fait tous les jours à l'ordre public. Mais il faut quand même se garder de penser qu'il existe une recette miracle pour qu'il n'y ait plus aucun attentat et aucune victime. Nous sommes véritablement en guerre." Le député des Yvelines réclame des condamnations plus lourdes pour ceux qui partent faire le jihad en Syrie et en Irak. "Il y a des articles dans le Code pénal qui permettent de sanctionner de 20 ans de prison. Ceux qui ont travaillé avec des organisations terroristes, ils doivent être condamnés sur la base de ces articles. On ne mettra pas tous les fichés S dans des camps de rétention. Ce n'est pas possible."

Une question se pose à Nice : comment un camion a-t-il pu se retrouver sur la Promenade des Anglais ? "On a décrété l'opération Sentinelle. Nous avons sur le terrain des militaires armés d'armes de guerre. Eh bien, à la guerre, on peut arrêter un char de 30 tonnes en pleine course. Si nous sommes en guerre, il y a des militaires en armes de guerre qui doivent pouvoir utiliser leurs armes de guerre. Les soldats auraient dû être à l'entrée de la zone piétonnière."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Terrorisme Henri Guaino
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784107014
VIDÉO - Attentat à Nice : Il n'y a pas de "recette miracle" pour empêcher les attaques terroristes, regrette Henri Guaino
VIDÉO - Attentat à Nice : Il n'y a pas de "recette miracle" pour empêcher les attaques terroristes, regrette Henri Guaino
INVITÉ RTL - Le député des Yvelines, Henri Guaino, plaide pour un changement des règles d'engagement et l'utilisation des armes de guerre par les militaires.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/attentat-a-nice-il-n-y-a-pas-de-recette-miracle-pour-empecher-les-attaques-terroristes-regrette-henri-guaino-7784107014
2016-07-15 09:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oB3juPWEGJD_9MKguuhk6g/330v220-2/online/image/2016/0620/7783751457_henri-guaino-quittant-l-assemblee-nationale-le-26-mars-2013-archives.jpg