1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Après la polémique, Rue du Commerce retire de son site un costume "d'enfant déporté"
1 min de lecture

Après la polémique, Rue du Commerce retire de son site un costume "d'enfant déporté"

Un porte-parole de l'enseigne a évoqué "une erreur de traduction". Le groupe a présenté ses excuses sur son compte Twitter.

Achat sur internet (image d'illustration)
Achat sur internet (image d'illustration)
Crédit : LDProd / Getty Images
Léa Stassinet & AFP

L'article n'aura été visible qu'entre "une et deux heures" sur le site Rue du Commerce. Mais ce laps de temps aura suffit pour que la polémique enfle. Le site a en effet proposé à la vente un costume d'écolier gris, présenté en tant que "tenue d'enfant déporté, deuxième guerre mondiale", au prix de 30 euros. "Nous avons immédiatement retiré ce produit de la vente, dès que nous en avons eu connaissance, en milieu de matinée", a expliqué une porte-parole de Rue du Commerce mardi 25 avril. 

Des internautes choqués avaient immédiatement contacté des associations anti-racistes, dont la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra, ndlr). "Ça montre qu'on est à une époque du grand n'importe quoi, que les mots n'ont plus de sens, que les valeurs historiques n'ont plus de sens", a fustigé le président de la Licra Alain Jakubowicz au micro de RTL. "Comment est-ce que l'on peut imaginer que des personnes responsables d'un site internet ne voient pas ce qu'il y a d'outrageant, de choquant, de scandaleux dans le fait de proposer à la vente des déguisements de tenues d'enfants déportés ?", s'est-il demandé.

Capture d'écran du site rueducommerce.fr
Capture d'écran du site rueducommerce.fr
Crédit :

Après avoir publié des excuses sur son compte Twitter, indiquant que le groupe condamnait "fermement la mise en vente de ces costumes", une porte-parole a indiqué que la faute était due à "une erreur de traduction fournie par le marchand tiers". Fabriqué par l'entreprise familiale britannique Smiffys, fondée en 1894, le déguisement aurait dû, conformément à son descriptif en anglais, s'intituler : "costume d'enfant anglais évacué pendant les bombardements qui ont frappé l'Angleterre pendant la deuxième guerre mondiale", a expliqué un autre porte-parole.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/