1 min de lecture Allocations familiales

APL : des milliers de foyer affectés par la baisse de l'allocation dès août

À partir d'août 2016, les barèmes de l'aide au logement changent. En conséquence, des foyers ne toucheront plus d'APL, ou verront l'aide qu'ils touchaient amoindrie.

Un centre de la caisse des allocation familiales
Un centre de la caisse des allocation familiales Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
Journaliste

78.000 foyers devraient être affectés par ce décret, entré en vigueur le 1er juillet. Désormais, le mode de calcul de l'APL (Aide personnalisée au logement) n'est plus le même. Si les revenus du foyer sont 3,5 fois supérieurs au montant du loyer, l'aide au logement sera réduite, voire complètement supprimée.

Parmi ces 78.000 foyers, près de 16.000 verront leur aide intégralement supprimée. Pour les quelque 70.000 autres, l'aide sera en moyenne amoindrie de 70 euros par mois. Avec cette mesure, le gouvernement espère ralentir l'inflation des loyers, et donc parvenir plus facilement à encadrer les loyers.

Frédéric Marinacce, le directeur des politiques familiales et sociales de la Caisse nationale des allocation familiales (CNAF), cité par nos confrères de France Info, se veut rassurant. "Il ne faut pas inquiéter les gens, dans la majorité ils vont continuer à percevoir l'aide au logement". 

Pour estimer ses droits, le site internet de la Caisse des allocations familiales (CAF) propose un simulateur en ligne. Actuellement, plus de 6 millions de foyers bénéficient de l'aide personnalisée au logement.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allocations familiales Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants