2 min de lecture Crime

Alphonse Bertillon, le pionnier de la police scientifique

REPLAY - En 1882, Alphonse Bertillon fonde le premier laboratoire de police d'identification criminelle et crée l'anthropométrie judiciaire.

Jacques Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
Alphonse Bertillon, le pionnier de la police scientifique Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charles Deluermoz

L'édito de Jacques Pradel


A la Une de l'Heure du Crime aujourd'hui, une émission consacrée à la naissance de la police scientifique et aux enquêtes de son inventeur, Alphonse Bertillon. Il a inventé « l’anthropologie judiciaire », qu’on a longtemps appelée « Le système Bertillon », un ensemble de procédés qui ont été utilisés jusqu’en 1970 !


En revanche, Bertillon n’est pas le découvreur des empreintes digitales, comme presque tout le monde le pense. Il était même plutôt sceptique sur cette nouvelle technique. 

Pourtant, en octobre 1902, il a été amené à résoudre pour la première fois au monde une affaire criminelle, grâce aux traces de doigts laissés par l’assassin sur la scène de crime.
On a du mal à imaginer ce que seraient les enquêtes policières aujourd’hui si la police scientifique n’existait pas. 
Avec mes invités, nous allons vous raconter comment Alphonse Bertillon, considéré dans le monde entier comme l’inventeur ; « le père » de la science du crime a mis au point des techniques qui, d’une certaine manière, sont encore employées aujourd’hui.

À lire aussi
Le drapeau américain dressé en l'honneur de Navy Seals (illustration) États-Unis
Donald Trump s'apprête à gracier des criminels de guerre pour Memorial Day

Nos invités

Pierre Piazza, historien et auteur du livre Un oeil sur le crime, naissance de la police scientifique qui vient de paraître aux éditions Orep. Il met aussi régulièrement en ligne des documents d'époque souvent inédits sur le site de recherche sur l'histoire de la justice Criminocorpus.

Un oeil sur le crime de Pierre Piazza (éditions Orep).
Un oeil sur le crime de Pierre Piazza (éditions Orep).

Charles Diaz, contrôleur général de la Police Nationale et historien de la Police. Il a participé au dernier numéro de Liaisons, la revue trimestrielle de la Préfecture de Police : D'un 36 à l'autre.

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime. 

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Police scientifique Histoire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787004797
Alphonse Bertillon, le pionnier de la police scientifique
Alphonse Bertillon, le pionnier de la police scientifique
REPLAY - En 1882, Alphonse Bertillon fonde le premier laboratoire de police d'identification criminelle et crée l'anthropométrie judiciaire.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/alphonse-bertillon-le-pionnier-de-la-police-scientifique-7787004797
2017-02-01 13:05:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KQbWm3TCh5ZGXVp8twQSug/330v220-2/online/image/2017/0131/7787004933_portraits-de-bertillon-de-profil-et-de-face-a-la-maniere-des-photographies-d-identification-judiciaire-1900.jpg