3 min de lecture Voyage

Alban Michon : son incroyable périple au cœur de l'Arctique

INVITÉ RTL - L'explorateur français vient de boucler la première partie de son expédition en solitaire autour de l'Arctique.

Marc-Olivier Fogiel L'Entretien du jour Marc-Olivier Fogiel
>
Alban Michon : son incroyable périple au coeur de l'Arctique Crédit Image : Capture d'écran / YouTube | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

L'appel du grand Nord. Depuis mars, Alban Michon est parti seul, avec deux traîneaux de 70 kg, pour traverser l'Arctique. L'explorateur de 40 ans vient d'atteindre Cambridge Bay, au Canada, où il effectue son premier ravitaillement.

Un périple extraordinaire dans une nature hostile où les températures peuvent atteindre les -45 degrés. "Je pense que j'ai fait le plus dur, notamment en terme de température. J'ai eu des températures jusqu'à -53 degré et du matériel cassé à cause du froid" , explique Alban Michon, en liaison satellite depuis Cambridge Bay.

Pourtant, il en faut plus pour décourager cet explorateur aguerri. "Au début, je tirais 170 kg derrière moi. C'est très, très lourd donc je faisais 7 à 8 kilomètres par jour. C'était très long quand on a 550 kilomètres à faire" , conçoit-il. "Je n'ai croisé personne mais (...) j'ai eu la chance de croiser une meute de loups arctiques (...). Ça a été un échange assez intense, assez fort".

À lire aussi
Les frères Mark et Scott Kelly ont été testés, l'un sur Terre, et l'autre sur la Station spatiale internationale durant près d'un an États-Unis
Nasa : après un an dans l'espace, le corps de l'astronaute Scott Kelly s'est modifié

42 jours de traverser en solitaire durant lesquels l'aventurier s'est créé des amis imaginaires pour ne pas perdre la tête. "Quand on part en solitaire, et c'était la première fois où j'étais seul (...), on ne sait pas comment on va réagir. Je me suis très rapidement aperçu que le fait de parler à mon matériel et à la nature (...) me permettait de ne pas me sentir seul" , raconte Alban Michon. 

A 3 autour de la tente
A 3 autour de la tente Crédit : Franck Fougère - Arktic

Je dois préparer le matériel avant mon départ, avec Vincent Berthet et Franck Fougère. Chaque gramme compte, chaque élément doit être testé et vérifié avant d'être rangé dans le traîneau à une place bien précise. Plusieurs jours ont été nécessaires pour que j'organise mes deux traîneaux qui m'accompagnent aujourd'hui. À mes côtés, Vincent coordonne le suivi météo et organise la logistique de mon expédition. Franck est le cameraman qui m'a accompagné sur mes premiers kilomètres de l'expédition pour ramener des images. 

Départ d'Alban de drone
Départ d'Alban de drone Crédit : Franck Fougère - Arktic

Me voilà seul avec mes deux traîneaux de 80 kg chacun. Quand la banquise est plate, les traîneaux glissent et je peux marcher jusqu'à 18 km par jour. Mais bien souvent la banquise est accidentée, avec des reliefs de plus de 80 cm, ce qui ralentit largement ma progression. La neige poudreuse colle aussi les traîneaux au sol, m'obligeant parfois à avancer avec un seul des traîneaux pour revenir chercher l'autre ensuite.

Alban souriant dans sa tente
Alban souriant dans sa tente Crédit : Franck Fougère - Arktic

Quand la météo est trop mauvaise pour avancer ou simplement pour se reposer pendant la nuit, je dispose d'une tente spécialement conçue pour moi. A la fois légère, solide et isolante, c'est mon véritable refuge quand la température extérieure descend autour de -58 degrés ! Sur cette photo, je suis très souriant, comme à mon habitude. Une de mes forces pour cette expédition c'est bien mon moral. J'aime plaisanter en permanence avec mes collaborateurs que j'ai au téléphone ou à qui j'envoie des messages. 

Paysage Neige et Soleil
Paysage Neige et Soleil Crédit : Alban Michon et Franck Fougère - Arktic

Un paysage blanc avec le soleil couchant. L'immensité blanche de la banquise est mon terrain de jeu privilégié. La solitude est aussi une des caractéristiques de ce paysage et de l'expédition #Arktic. J'aime cette solitude et organise mon monde sur la banquise; Je parle à mon matériel, les motive, les engueule... en ce moment sur mon Facebook, nous essayons de trouver deux prénoms féminins pour mes traîneaux.

La cristallisation de l'eau bouillante
La cristallisation de l'eau bouillante Crédit : andyparant.com

Dans le grand nord du Canada, l'air est tellement froid que l'eau bouillante se cristallise immédiatement lorsqu'elle est lancée en l'air. En ce moment, les températures sont remontées et je ne sens plus le froid, mon corps est habitué. Il ne fait que moins 30 degrés, c'est une canicule face aux -58 que j'ai ressentis au début de l'expédition.

I'm not a Hero, I'm an ice diver
I'm not a Hero, I'm an ice diver Crédit : Ludovic BLAY

Je me réjouis du ravitaillement qui va intervenir dans quelques jours. Je vais retrouver Andy Parrant et Franck Fougère pour tourner quelques images, mais aussi mon matériel de plongée. Cette étape marque le début de la deuxième partie de mon expédition (après 40 jours de solitude) et donc le début des plongées sous la glace. C'est pourquoi, à 30 Km de l'étape à Cambridge Bay, j'ai décidé de faire une pause. Je vais rester 24 heures au même endroit pour me reposer et me préparer à la plongée.

ZRC Merci
ZRC Merci Crédit : Alban Michon - Arktic

Lors de la préparation de cette expédition #Arktic North Adventure et aujourd'hui pendant mon périple, mon objectif est le partage. Bien sûr, il y a mes sponsors et mes partenaires qui financent mon projet ou qui fournissent du matériel. Mais il y a aussi tous les anonymes qui me soutiennent et qui m'ont donné un peu d'argent dans le cadre d'une campagne de financement participatif sur internet. Pour eux, j'ai souhaité inscrire leurs noms sur les traîneaux. Ils font ainsi partie de l'aventure…

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voyage Exploration Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793243661
Alban Michon : son incroyable périple au cœur de l'Arctique
Alban Michon : son incroyable périple au cœur de l'Arctique
INVITÉ RTL - L'explorateur français vient de boucler la première partie de son expédition en solitaire autour de l'Arctique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/alban-michon-son-incroyable-periple-au-coeur-de-l-arctique-7793243661
2018-05-02 20:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/bBpC-wLaN3A1ZEGDNHEKfA/330v220-2/online/image/2018/0502/7793243654_l-explorateur-alban-michon.PNG