1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Alain Duhamel : "Il y aura un reflux du chômage mais il sera modeste"
1 min de lecture

Alain Duhamel : "Il y aura un reflux du chômage mais il sera modeste"

REPLAY / ÉDITO - L'Unedic a annoncé une amélioration des perspectives de l'emploi dès cet été. L'inversion de la courbe du chômage se profile-t-elle enfin à l'horizon ?

Alain Duhamel
Alain Duhamel
Crédit : Damien Rigondeaud
Alain Duhamel : "Il y aura un reflux du chômage mais il sera modeste"
03:27
Alain Duhamel : "Il y aura un reflux du chômage mais il sera modeste"
03:18
Alain Duhamel

Dans ses dernières prévisions, rendues publiques hier, l'Unedic anticipe une baisse du chômage dès cet été. Le gestionnaire de l'assurance-chômage estime en effet que la création des 61.000 emplois dans le privé et en contrats aidés, prévus cette année, sera suffisante pour absorber la hausse de la population active.

Cette annonce de l'Unedic sonne comme une rectification de ses prévisions pessimistes de janvier dernier. En début d'année, il avait en effet annoncé que le marché de l'emploi allait encore se détériorer et prédit la création de 23.000 nouveaux postes.

Une hirondelle ne fait pas le printemps, mais cette annonce de l'Unédic est une hirondelle.

Alain Duhamel

Même si un reflux du chômage constitue une bonne nouvelle, il faudra encore que les prévisions de l'Unedic se vérifient car elles dépendent de nombreux facteurs, dont la situation internationale. De plus, le mouvement anticipé serait modeste et partiel. En effet, cette amélioration des perspectives de l'emploi toucherait uniquement les chômeurs "à temps plein".

Toutefois, si cette baisse du chômage se confirme, la France abordera un tournant économique, politique et social. Le pays sortira enfin du "déclinisme" auquel il a été soumis depuis des décennies.

Si les prévisions de l'Unedic se confirment (...), on va enfin passer du toujours pire au un peu mieux.

Alain Duhamel
RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/