1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Jean-Marc Janaillac dévoile le projet stratégique de Air France-KLM
2 min de lecture

Jean-Marc Janaillac dévoile le projet stratégique de Air France-KLM

ÉDITO - Ce plan, préparé dans le plus grand secret, suscite autant d'espoirs que d'inquiétudes au sein du personnel.

Le patron d'Air France-KLM Jean-Marc Janaillac
Le patron d'Air France-KLM Jean-Marc Janaillac
Crédit : SIPA
Éco Tassart : Jean-Marc Janaillac dévoile son projet pour Air France-KLM
00:03:00
Air France-KLM : Jean-Marc Janaillac dévoile son projet stratégique
00:03:05
Bénédicte Tassart & Loïc Farge

C'est parti pour Jean-Marc Janaillac. Le nouveau PDG du groupe aérien franco-néerlandais va dévoiler ce mercredi 2 novembre à son conseil d'administration son plan intitulé "Trust Together" ("La confiance ensemble"). Les administrateurs vont devoir l'adopter. Jeudi sera organisé un comité central d'entreprise extraordinaire pour le faire connaître aux syndicats. Enfin, il y aura un grand raout avec les quelques centaines de cadres dirigeants de la société pour les impliquer dans le changement.

C'est qu'il faut faire vite. C'est vrai, Air France-KLM a renoué avec es bénéfices l'année dernière - les premiers depuis 2008 -, mais la facture de carburant ne va pas toujours rester aussi basse et les clients s'en vont. Regardez, avec les attentats en France, les Chinois ne remplissent plus les avions. Des compagnies low-cost long-courrier viennent concurrencer Air France-KLM. Au Moyen-Orient se développe toute une flotte aérienne beaucoup plus compétitive. Sans compter les derniers mouvements sociaux des pilotes, des hôtesses et stewards, qui ont fait perdre beaucoup d'argent ces derniers mois.

Message clair au gouvernement

Ce ne sera pas un énième plan à horizon 2020 ou 2025, promet Jean-Marc Janaillac, mais une vision à long terme et des idées claires. Concrètement, Air France-KLM va-t-elle enfin lancer une compagnie aérienne low-cost long courrier ? Que va devenir sa société à bas coût Transavia ? Quel va être le rôle d'une autre filiale, Hop ! Tout cela avec un nouvel organigramme (on connaîtra le nom du nouveau président d'Air France), et surtout des efforts demandés aux salariés. Car cela ne va pas se faire sans révolutions qui fâchent, sur les salaires ou les conditions de travail du personnel.

Jean-Marc Janaillac compte convaincre les syndicats. Il a besoin de les avoir avec lui. Les négociations avec les organisations syndicales vont débuter juste après cette présentation. Il va demander l'aide de l'Etat , qui détient encore 17% du groupe aérien. Le PDG veut un allègement des charges. Il refuse de régler la taxe sur les billets d'avion pour financer la liaison du Charles de Gaulle Express, entre Roissy et Paris. Ce proche de François Hollande a envoyé un message clair au gouvernement : les salariés feront des efforts, mais il faut des contreparties. Nous allons bientôt savoir s'il a obtenu quelque chose.

Le bloc notes

À écouter aussi

Le marché automobile français repart avec 5,2% d'immatriculations en plus depuis le début de l'année (2 millions de voitures immatriculés depuis janvier 2016). Cela profite aux constructeurs français PSA et Renault.

La note du jour

5 sur 20 à Pierre Gattaz. Le patron des patrons s'est lâché, peut-être un peu trop sur la Chine. Dans le quotidien L'Opinion, on apprend que pendant un voyage en Chine, avec une flopée d'entreprises françaises, le président du Medef répétait à l'envie cette blague: "J'ai quitté un pays communiste, la France, pour venir dans un pays libéral, la Chine". Ce "french bashing" se veut drôle. Les défenseurs des droits de l'homme apprécieront.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire