1 min de lecture Aulnay-sous-bois

Affaire Théo : des expertises médicales concluent à une absence de viol

Arrêté à Aulnay-sous-Bois un an plus tôt, Théo, qui souffrait d'une grave blessure à l'anus, n'aurait pas été violé à la matraque télescopique par un policier, selon des expertises médicales.

>
Affaire Théo : des expertises médicales concluent à une absence de viol Crédit Image : CHRISTOPHE SIMON / AFP | Crédit Média : Cindy Hubert | Durée : | Date :
104761573555224952563
Clémence Bauduin
et Cindy Hubert

Le coup de matraque n'était "pas contraire aux règles de l'art". C'est par ces mots qu'un rapport d'experts médicaux, dont France Inter s'est procuré les conclusions, conclut que le jeune Théo L. n'a pas été violé. Ce dernier avait été arrêté par la police à Aulnay-sous-Bois le 2 février 2017. À l'issue de cette arrestation dans la violence, le jeune homme avait été longuement hospitalisé, blessé au sphincter sur dix centimètres. Théo affirmait avoir reçu dans l'anus la matraque télescopique de l'un des agents de police.

Une première expertise médicale met au jour un coup porté "juste à côté" de l'anus du jeune homme, conduisant tout de même à une déchirure de 10 centimètres. La seconde expertise conclut à un coup porté qui n'est "pas contraire aux règles de l'art" - des mots mêmes du rapport d'experts.

Contacté par RTL, l'avocat du jeune homme n'y croit pas. "Si on arrive à conclure qu'une matraque qui a pénétré l'intestin de près de 10 cm de quelqu'un lors d'un contrôle de police a été utilisée dans les règles de l'art, je peux vous dire qu'il y a du souci à se faire au niveau de notre justice", réagit Me Antoine Vey.

À lire aussi
Théo, le 28 octobre 2017 à Bobigny (Seine-Saint-Denis) justice
Affaire Théo : un nouveau document analyse son interpellation image par image

Si ces résultats ne modifient en rien la gravité des blessures du jeune homme, ils devraient toutefois entraîner un changement de qualification des faits, puisque le brigadier mis en examen est inquiété pour viol. Celui-ci pourrait même voir les poursuites levées, dans le cas où la juge d'instruction en charge de l'affaire statuerait sur un usage de la matraque pour contrer la rébellion de Théo lors de son arrestation. La juge devrait clôturer son enquête lors de la semaine du 19 au 25 février.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aulnay-sous-bois Seine-Saint-Denis Enquête
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792296222
Affaire Théo : des expertises médicales concluent à une absence de viol
Affaire Théo : des expertises médicales concluent à une absence de viol
Arrêté à Aulnay-sous-Bois un an plus tôt, Théo, qui souffrait d'une grave blessure à l'anus, n'aurait pas été violé à la matraque télescopique par un policier, selon des expertises médicales.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/affaire-theo-des-expertises-medicales-concluent-a-une-absence-de-viol-7792296222
2018-02-17 12:35:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/cq_cpYMAa9U48_tqkvss_Q/330v220-2/online/image/2017/0308/7787584126_un-crs-se-tient-face-a-des-lyceens-reclamant-justice-pour-theo-le-2-mars-2017-a-paris.jpg