2 min de lecture Société

Adèle Haenel appelle à soutenir la Française qui accuse Roman Polanski de viol

L’actrice Adèle Haenel a appelé samedi 9 novembre à "soutenir" la femme qui accuse Roman Polanski de viol. L’actrice française a dénoncé il y a quelques jours des "attouchements" subis lors de son adolescence par un réalisateur.

Adèle Haenel, le 20 mai 2017 au Festival de Cannes.
Adèle Haenel, le 20 mai 2017 au Festival de Cannes. Crédit : LAURENT EMMANUEL / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

En pleine promotion de son nouveau long-métrage J’accuse, consacré à l’affaire Dreyfus, Roman Polanski est à nouveau dans la tourmente. La photographe française Valentine Monnier a déclaré au Parisien vendredi 8 novembre qu’elle a été frappée et violée à 18 ans par le cinéaste, en 1975. Bien que le réalisateur conteste les faits, le journal a confirmé avoir vérifié cette information auprès de plusieurs témoins.

Elle raconte : "En 1975, j’ai été violée par Roman Polanski. Je n’avais aucun lien avec lui, ni personnel ni professionnel, et le connaissais à peine. (…) Ce fut d’une extrême violence, après une descente de ski, dans son chalet, à Gstaad [Suisse]. Il me frappa, me roua de coups jusqu’à ma reddition puis me viola en me faisant subir toutes les vicissitudes. Je venais d’avoir 18 ans et ma première relation seulement quelques mois auparavant. Je crus mourir." 

Adèle Haenel la défend

Anciennement mannequin, Valentine Monnier a expliqué avoir décidé de porter publiquement cette accusation alors que le film J’accuse, est sorti en France. Elle n’a cependant pas porté plainte mais ces accusations s’ajoutent à celles d’autres femmes qui ont accusé le réalisateur de violences sexuelles ces dernières années.

"Je soutiens entièrement la démarche de Valentine Monnier et je sors bouleversée de la lecture de son témoignage. Je la crois. Sa démarche suscite d'autant plus d'admiration que son agresseur est puissant", a défendu l’actrice Adèle Haenel.

À lire aussi
Une physalie sur une plage girondine en août 2011 (illustration) Bretagne
Côte Atlantique : des physalies, méduses urticantes, s'échouent sur les plages

Celle qui appelle à soutenir la photographe a elle-même donné, il y a quelques jours, une interview à Mediapart où elle déclare avoir subi des agressions sexuelles de la part du réalisateur Christophe Ruggia alors qu’elle était âgée de 12 à 15 ans. Elle avait jugé lundi, au micro de Mediapart, que la situation de Roman Polanski représentait "malheureusement un cas emblématique" d'abus.

Lire la suite
Société Roman polanski Agression sexuelle
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants