1 min de lecture Puisseguin

Accident en Gironde : le réservoir du camion pourrait être à l'origine du brasier

REPLAY - Vendredi, une collision entre un car transportant des personnes âgées et un camion a fait 43 morts. Les enquêteurs doivent désormais répondre à un certain nombre de questions.

micro générique RTL Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Accident en Gironde : le réservoir du camion pourrait être à l'origine du brasier Crédit Image : JEAN-PIERRE MULLER / AFP | Crédit Média : Philippe de Maria | Durée : | Date : La page de l'émission
Philippe De Maria et Mathilde Cesbron

Le procureur de la République de Libourne a prévenu dès vendredi soir qu'il faudrait sans doute trois semaines pour identifier les victimes et rendre les corps aux familles. Les enquêteurs tentent maintenant de percer les causes de cet accident entre un camion et un car qui transportait des personnes âgées. Le maire de Puisseguin, où a eu lieu le drame qui a fait 43 morts, répète que le camion s'est mis en travers de la route et le bus n'a pas pu l'éviter.

L'autre interrogation est de savoir si le poids lourd n'allait pas trop vite. Autant de questions auxquelles les enquêteurs vont devoir trouver des réponses. Le témoignage du chauffeur du car, rescapé, est primordial. Il va devoir dire ce qu'il a vu, ce qu'il a fait et ses propos vont être recoupés par les enquêteurs. Le jeune chauffeur est sous le choc. Les rescapés vont évidemment être entendus.

Le gasoil pulvérisé en gouttelettes sous le car

La question qui taraude le plus enquêteurs et spécialistes est pourquoi le car et le poids lourd se sont-ils embrasés si rapidement ? Selon une information RTL, le point le plus chaud que les pompiers ont dû combattre est le réservoir à gasoil du poids lourd. Ce réservoir se trouve sur le flanc du camion aurait été éventré par le choc. Le gasoil est alors pulvérisé en gouttelettes sous le car et s'enflamme instantanément.

Il reste également à déterminer pourquoi le camion se trouvait au milieu de la route. Le chauffeur était-il au téléphone ? Y avait-il un animal sur la route ? Ou une perte d'adhérence ? Aucune hypothèse n'est privilégiée pour l'instant par les enquêteurs de la gendarmerie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Puisseguin Accident
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants