1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Accident de Brétigny : des victimes ont bien été volées
1 min de lecture

Accident de Brétigny : des victimes ont bien été volées

Il y a un an, la catastrophe ferroviaire de Brétigny dans l'Essone avait été suivie par des rumeurs de pillages sur les victimes. La police est aujourd'hui certaine que des vols ont bien eu lieu, mais qu'il s'agit de l'oeuvre d'un seul homme.

Les secours à la gare de Bretigny-sur-Orge près de Paris le 12 juillet 2013 (archives).
Les secours à la gare de Bretigny-sur-Orge près de Paris le 12 juillet 2013 (archives).
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un an après les folles rumeurs de pillages sur des victimes de la catastrophe ferroviaire de Brétigny dans l'Essonne et la polémique qui a suivi, la police a acquis la certitude qu'un homme, seul, est à l'origine de "trois ou quatre vols" commis en marge du drame.

Ni bandes de jeunes, ni marginaux squattant autour de la gare, les quelques vols commis à Brétigny-sur-Orge sont le fait d'un seul et même "voleur par opportunité" qui a profité de la pagaille de l'après-catastrophe.

Le suspect à la chemisette rose

Vêtu d'une chemisette rose, le suspect a été isolé par les caméras de surveillance de la gare et son portrait diffusé dans les commissariats. Selon une hypothèse des enquêteurs, l'homme serait venu à Brétigny voir une connaissance et pourrait résider à Paris ou dans sa proche banlieue.

Le 24 juillet, soit douze jours après le déraillement du train Téoz qui avait fait sept morts et des dizaines de blessés, le procureur de la République avait déjà battu en brèche les allégations de pillages qui auraient été commis sur des victimes et des cadavres, comme l'avait initialement rapporté un syndicat de police.

À lire aussi

"Nous avons la certitude que deux vols au préjudice de deux personnes" ont été commis, avait déclaré le procureur. Des effets personnels avaient en effet été retrouvés à la gare RER du Châtelet, au coeur de Paris.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/