1 min de lecture Journalisme

67 journalistes tués en 2015, la France 3e pays le plus touché

L'Irak et la Syrie arrivent en tête de ce classement. La France, touché par l'attentat contre "Charlie Hebdo" en janvier, complète le podium.

Une oeuvre de l'artiste français Rob.Ink rendant hommage à Wolinski, Cabu, Charb et Tignous, quatre dessinateurs victime des frères Kouachi lors de l'attentat du 7 janvier 2015 contre "Charlie Hebdo".
Une oeuvre de l'artiste français Rob.Ink rendant hommage à Wolinski, Cabu, Charb et Tignous, quatre dessinateurs victime des frères Kouachi lors de l'attentat du 7 janvier 2015 contre "Charlie Hebdo". Crédit : JOEL SAGET / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

En dix ans, au moins 787 journalistes ont été tués en raison de leur profession. En 2015, 67 journalistes ont été tués dans le monde, selon le bilan annuel de Reporters sans frontières (RSF) publié mardi. 27 "journalistes-citoyens", qui correspondent à des blogueurs et 7 collaborateurs de médias ont également été assassinés, d'après l'ONG qui réclame la nomination "sans tarder d'un représentant spécial pour la protection des journalistes auprès du secrétaire général des Nations Unies".
En tête de ce triste classement ? L'Irak et la Syrie, suivis de la France, du Yémen, du Soudan du Sud, de l'Inde, du Mexique et des Philippines. RSF dénombre ainsi 9 journalistes tués en Irak et en Syrie, mais aussi 8 en France dû aux attentats perpétrés à Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. Cette attaque "participe à l'inversion dela tendance de 2014 où deux tiers des 66 reporters tués dans le monde l'avaient été en zones de conflits. Cette année, au contraire, deux tiers des journalistes tués l'ont été en temps de paix", souligne l'organisation.

54 journalistes détenus en otage

En incluant les "morts suspectes", RSF dénombre en tout 110 journalistes tués cette année. "Cette situation préoccupante est imputable à une violence délibérée contre les journalistes, et témoigne de l'échec des initiatives en faveur de leur protection", selon l'organisation. RSF liste ainsi les "exactions qui ont marqué l'année", à commencer par l'attentat contre Charlie Hebdo, mais également l'assassinat "mis en scène" par  l'organisation Etat islamique du journaliste japonais Kenji Goto.

Outre ces meurtres, 54 journalistes sont retenus en otage dans le monde à la fin 2015, contre 40 en 2014, même s'il y a eu cette année moins d'enlèvements que l'an dernier, selon un rapport déjà publié par RSF mi-décembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Journalisme Charlie Hebdo France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781061894
67 journalistes tués en 2015, la France 3e pays le plus touché
67 journalistes tués en 2015, la France 3e pays le plus touché
L'Irak et la Syrie arrivent en tête de ce classement. La France, touché par l'attentat contre "Charlie Hebdo" en janvier, complète le podium.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/67-journalistes-tues-en-2015-la-france-3e-pays-le-plus-touche-7781061894
2015-12-29 07:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OnZMlD5PYMh_dq7QOsGuig/330v220-2/online/image/2015/0519/7778407769_tignous.jpg