1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. 14 juillet : les plus belles photos du défilé
1 min de lecture

14 juillet : les plus belles photos du défilé

EN IMAGES - Comme chaque année, des milliers de militaires et de véhicules ont investi les Champs-Élysées devant un public admiratif.

Douze "Alphajet" en formation croix de Lorraine lors du défilé militaire du mardi 14 juillet 2015
Douze "Alphajet" en formation croix de Lorraine lors du défilé militaire du mardi 14 juillet 2015
Douze "Alphajet" en formation croix de Lorraine lors du défilé militaire du mardi 14 juillet 2015
En souvenir notamment des événements de janvier, police et gendarmerie ont défilé côte à côté sur les Champs Élysées
237 chevaux ont pris part au grand défilé du 14 juillet sur les Champs Élysées
En une dizaine de minutes, la foule a pu admirer les différents appareils équipant l'armée de l'air française
Le président de la République est arrivé au défilé entouré de la garde républicaine
Enrique Pena Nieto, le président du Mexique, a assisté à la parade militaire en compagnie de son épouse
Les pionniers de la Légion étrangère faisaient évidemment partie du cortège
Les étudiants de l'École polytechnique ont pris la pose sur la plus belle avenue du monde
Ce sont les troupes mexicaines qui ont ouvert le défilé
Les troupes mexicaines ont présenté leurs aigles au public parisien
Un soldat de la Légion étrangère filme un défilé (illustration)
Les hommes du premier régiment d'infanterie de la garde républicaine
Les chasseurs alpins, coiffés de leur fameuse "tarte"
Les cadets de l'école nationale supérieure de la police, épée à la main.
Après les forces terrestres, plus de 200 véhicules ont investi les Champs Élysées
Les parachutistes ont conclu le défilé, venant se poser aux pieds du président de la République pour lui serrer la main.
Douze "Alphajet" en formation croix de Lorraine lors du défilé militaire du mardi 14 juillet 2015
En souvenir notamment des événements de janvier, police et gendarmerie ont défilé côte à côté sur les Champs Élysées Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
237 chevaux ont pris part au grand défilé du 14 juillet sur les Champs Élysées Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
En une dizaine de minutes, la foule a pu admirer les différents appareils équipant l'armée de l'air française Crédits : JOEL SAGET / AFP
Le président de la République est arrivé au défilé entouré de la garde républicaine Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Enrique Pena Nieto, le président du Mexique, a assisté à la parade militaire en compagnie de son épouse Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Les pionniers de la Légion étrangère faisaient évidemment partie du cortège Crédits : JOEL SAGET / AFP
Les étudiants de l'École polytechnique ont pris la pose sur la plus belle avenue du monde Crédits : JOEL SAGET / AFP
Ce sont les troupes mexicaines qui ont ouvert le défilé Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Les troupes mexicaines ont présenté leurs aigles au public parisien Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Un soldat de la Légion étrangère filme un défilé (illustration) Crédits : JOEL SAGET / AFP
Les hommes du premier régiment d'infanterie de la garde républicaine Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Les chasseurs alpins, coiffés de leur fameuse "tarte" Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Les cadets de l'école nationale supérieure de la police, épée à la main. Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Après les forces terrestres, plus de 200 véhicules ont investi les Champs Élysées Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
Les parachutistes ont conclu le défilé, venant se poser aux pieds du président de la République pour lui serrer la main. Crédits : ALAIN JOCARD / AFP
1/1
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

3.500 hommes, 55 avions, 237 chevaux et 208 véhicules. Comme chaque année, le défilé du 14 juillet a impressionné le public venu très nombreux pour admirer la parade annuelle des armées françaises. Sous les yeux de François Hollande, qui était accompagné du président mexicain Enrique Pena Nieto, dont le pays était invité à défiler, les avions de l'armée de l'air et de la marine nationale ont d'abord ouvert le bal tout en vrombissements. 

En une dizaine de minutes, une cinquantaine d'appareils de toute taille, chasseurs comme destinés au transport de troupes, ont survolé la plus belle avenue du monde. Ce sont ensuite les troupes mexicaines et leurs impressionnants oiseaux de proie qui ont ouvert le défilé terrestre, suivies des forces de police et de gendarmerie honorées six mois après les événements de janvier, puis les étudiants des écoles militaires du pays.

Par la suite, différents corps de métier des forces armées tricolores ont été mis à l'honneur. Parmi eux, des corps sanitaires ayant lutté contre le virus Ebola, des blindés et hélicoptères, les prestigieux chasseurs alpins ou encore la fameuse Légion étrangère ont notamment eu droit d'arpenter les Champs-Élysées sous les applaudissement nourris du public parisien.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/