1 min de lecture Sécurité routière

Téléphone au volant : une suspension de 6 mois du permis en cas d'infraction

L'inattention, notamment due à l'utilisation des téléphones en conduisant, cause un accident mortel sur cinq sur l'autoroute.

Micro générique Switch 245x300 Auto-Radio Christophe Bourroux iTunes RSS
>
Téléphone au volant : une suspension de 6 mois du permis en cas d'infraction Crédit Image : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL édité par Venantia Petillault

Premier cas, vous êtes pris avec votre téléphone à la main sans commettre d'autres infractions : dans ce cas, la sanction ne change pas, 135 euros d'amende et un retrait de trois points sur le permis.


En revanche, si vous commettez une autre infraction en même temps, type excès de vitesse, franchissement d'une ligne blanche ou si vous grillez un feu rouge, vous risquez désormais dans ce cas, un retrait de permis jusqu'à six mois, rappelle la déléguée générale de la prévention routière : "Cela permet de comprendre que le téléphone est un distracteur et que sans ce distracteur, il n'aurait pas commis l'infraction. Regarder votre écran pendant cinq secondes alors que vous rouler à 50 km/h, il y a 70 mètres parcourus par la voiture et pendant lesquels vous n'avez absolument pas analyser les événements."

Donc si vous attendez un appel ou un SMS, ne succombez pas à la tentation de regarder votre portable. Car si téléphoner au volant multiplie déjà le risque d'accidents par trois, envoyer ou lire un message le multiplie par 23. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité routière Accident Téléphone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants