1 min de lecture Tendances

Les actualités de 6h30 - Les frais bancaires bientôt divisés par 10 grâce aux achats groupés

INFO RTL - L'entreprise française Selectra, spécialisée dans la comparaison d'offres, va proposer des achats groupés pour faire des économies sur les frais bancaires.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les actualités de 6h30 - Les frais bancaires bientôt divisés par 10 grâce aux achats groupés Crédit Image : LODI FRANCK/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
édité par Jérôme Chapuis

Faire de grosses économies sur les frais bancaires sera bientôt possible. Si cela marche déjà pour le gaz et l'électricité, cela pourrait s'étendre au secteur des banques. Pour y arriver, le principe est simple : faire en sorte que les consommateurs se regroupent pour peser face à un fournisseur. L'objectif de cet achat groupé, c'est de proposer aux banques de réduire leurs tarifs en échange de nouveaux clients. 

Selectra, une entreprise française spécialisée dans la comparaison d'offres, va donc jouer sur la force du nombre pour négocier avec les banques des tarifs réduits ou nuls sur les opérations du quotidien comme les frais de tenue de compte et ceux de carte bancaire. À la clé, les inscrits pourront bénéficier d'une prime de bienvenue conséquente puisque Selectra espère négocier 350€ d'économie la première année et pour les années suivantes, diviser les frais par 10 pour arriver à 20 ou 30€ par an, contre 200€ aujourd'hui. 

Toute personne majeure, habitant en France, peut participer à cet achat groupé en s'inscrivant gratuitement sur le site selectra.info pour recevoir les offres les plus adaptées à son profil en fonction que l'on soit un étudiant ou une mère de famille. 

À écouter également dans ce journal

Justice - 13 djihadistes de nationalité française ont été remis à l'Irak par les forces kurdes qui luttent contre l'Etat Islamique. C'est le président irakien en personne qui a donné cette information ce lundi 25 février lors de sa visite à Paris. C'est donc l'Irak qui va se charger de les juger et il n'y aura pas d'extradition dans ce cas précis.

Santé - Un scanner unique en Europe vient d'être mis en service au CHU de Dijon. Sa particularité, c'est qu'il intègre une intelligence artificielle pour éliminer tous les parasites de l'image, ce qui facilite le diagnostic.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tendances Frais bancaires Banques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants